Accueil » La préparation d’Habitat III est lancée : le Gret anime une table ronde au Campus urbain
Publié le 28/01/2016

La préparation d’Habitat III est lancée : le Gret anime une table ronde au Campus urbain

Les 20 et 21 janvier 2016, un Campus urbain a été organisé à l’Unesco par la Campagne urbaine mondiale, plate-forme mondiale destinée à promouvoir le dialogue et les échanges entre acteurs non gouvernementaux et les pouvoirs publics français sur l’avenir des villes, et certains de ses membres français (la Fédération nationale des agences d’urbanisme – FNAU, l’Institut d’aménagement d’urbanisme d’Ile-de-France et le Partenariat français pour la ville et les territoires). Sur le modèle d’une trentaine de Campus urbains organisés dans le monde, la rencontre visait à formaliser des recommandations des acteurs non étatiques en vue de la préparation d’Habitat III, troisième conférence des Nations unies sur le logement et le développement urbain durable qui se tiendra à Quito en Équateur du 17 au 20 octobre 2016. Cette conférence constitue un évènement majeur sur la problématique des villes, elle a pour objectif de favoriser l’engagement mondial en faveur d’un nouvel engagement mondial urbain.

Le thème choisi était celui de la planification intelligente pour la ville durable : comment la planification stratégique urbaine et territoriale peut-elle être une matrice pour une approche intégrée du développement urbain ?

Le processus de débat était organisé en deux temps : des ateliers thématiques portant sur des enjeux forts de la planification (aménagement durable, résilience et transition énergétique, inclusion et qualité de vie, etc.) et formulant des recommandations opérationnelles, puis des collèges d’acteurs qui devaient amender et compléter les recommandations sectorielles. Le Gret a animé le collège « ONG et professionnels », en lien avec la FNAU qui en était rapporteur.

Le Campus a mis en exergue que la planification, si elle est adaptée aux contextes et appropriée aux capacités des acteurs locaux, notamment aux maîtrises d’ouvrage urbaines, peut être un processus intégrateur de multiples enjeux de la ville. Il est nécessaire de la prendre en compte à toutes les échelles, y compris micro ou « quartier », et d’y intégrer la ville existante et la ville informelle. Des processus de planification adaptés, pragmatiques et intégrateurs peuvent apporter des réponses aux besoins d’articulation entre les échelles de territoire, entre les entrées sectorielles et territoriales, entre les différents acteurs qui font la ville, et contribuer ainsi à la construction d’une nouvelle citoyenneté urbaine.

Les principaux messages du Campus urbain de Paris seront relayés dans les prochaines étapes de préparation du sommet Habitat III qui aura lieu en octobre 2016 à Quito, auxquelles le Gret participera activement.

Les analyses et recommandations seront résumées dans un texte qui sera prochainement disponible.