Accueil » Témoignage de Claire Kaboré, représentante du Gret au Burkina Faso
Publié le 16/09/2016

Témoignage de Claire Kaboré, représentante du Gret au Burkina Faso

Claire Kaboré est représentante du Gret au Burkina et a travaillé pendant une dizaine d’années sur les projets de nutrition dans le pays.

« Ce qui me touche au Gret, c’est la dimension humaine à travers ses projets, et qui transparaît au-delà des cadres logiques, des documents projets, des expertises que chacun apporte, etc. C’est aussi tout [notre] vécu, toutes nos valeurs, nos convictions et je pense que nos partenaires le sentent. Ils sentent également la confiance qu’on leur apporte, une confiance réciproque qui permet à chacun de cheminer, d’évoluer. Cette dimension humaine est aussi importante dans les relations qu’on a entre nous, dans les équipes : on partage des valeurs communes, on a chacun des vécus assez originaux et on a plaisir à se retrouver, à partager. Souvent, on m’interpelle au Burkina pour savoir comment on arrive à maintenir dans la durée des équipes expérimentées et engagées. Le secret, ce sont ces relations humaines qu’on arrive à construire et cet engagement qui fait qu’on lutte ensemble. On a perdu des batailles, on en a gagné beaucoup aussi. Ce que je souhaite au Gret pour les années à venir, c’est de continuer à investir sur l’humain. Au-delà des cadres logiques, des suivis budgétaires qui sont certes indispensables, au-delà des nuits blanches qu’on passe, du cadre un peu studieux et administratif, je pense qu’on continue à rêver. Je souhaite que le Gret continue à rêver. »