Accueil » L’aide au développement n’est pas un outil de gestion des migrations ! Tribune de Coordination Sud
Publié le 20/04/2017

L’aide au développement n’est pas un outil de gestion des migrations ! Tribune de Coordination Sud

Appel conjoint des ONG françaises membres et partenaires de Coordination SUD

Alors que les Nations unies rappellent que les progrès du développement humain sont menacés par le dérèglement climatique et l’aggravation des inégalités à l’échelle mondiale, la solidarité internationale fait figure de grande absente de la campagne présidentielle française. Une mauvaise nouvelle n’arrivant jamais seule, force est de constater que c’est l’approche la plus contestable qui a paradoxalement reçu le plus d’échos : celle qui promeut l’utilisation de l’aide publique au développement comme un outil de gestion des migrations.

Certain-e-s candidat-e-s considèrent en effet le développement des pays tiers comme le meilleur moyen pour maintenir les migrant-e-s en dehors de nos frontières nationales. Ceci résulte d’une analyse erronée des phénomènes migratoires.

Lire la tribune