Accueil » Madagascar : Lancement d’un programme d’éducation nutritionnelle innovant
Publié le 10/04/2017

Madagascar : Lancement d’un programme d’éducation nutritionnelle innovant

Le 1er janvier 2017,  le Gret a lancé un nouveau projet visant à sensibiliser les populations malgaches en milieu urbain à Antananarivo à travers un programme d’éducation nutritionnelle innovant, avec le soutien du Gouvernement de la Principauté de Monaco.

La malnutrition est la principale cause de mortalité des enfants à Madagascar, responsable directe ou indirecte de 54 % des décès d’enfants de moins de cinq ans. Parmi les différentes formes de malnutrition, la moins visible et la plus oubliée de toutes, la malnutrition chronique se manifeste par un retard de croissance et entraîne des séquelles irréversibles à l’âge adulte : 47 % des enfants malgaches de moins de cinq ans en souffrent. En cause, des pratiques alimentaires inadaptées et des maladies. Face à ce constat, le Gret et quatre autres partenaires ont lancé en 2013 l’entreprise sociale Nutri’zaza pour rendre un aliment de complément au lait maternel de qualité le plus accessible possible aux familles. Cependant, seulement 3 % de la population pratique l’alimentation complémentaire de manière appropriée. C’est dans ce contexte que s’inscrit ce projet pour renforcer les actions d’éducation nutritionnelle, notamment en milieu urbain à Antananarivo où la malnutrition chronique est de 46,8 %.

Financé par le Gouvernement de la Principauté de Monaco, ce programme est mis en œuvre par le Gret pour une durée de trois ans en collaboration avec le ministère de la Santé publique, l’Office national de nutrition (ONN), le ministère de la Population et de la Protection sociale, et la Commune urbaine d’Antananarivo. Il vise à améliorer les connaissances et pratiques nutritionnelles de 12 000 familles avec enfants de moins de deux ans et de 7 500 femmes allaitantes dans 30 fokontany d’Antananarivo. Afin d’atteindre cet objectif, le projet s’engage à consolider la politique de sensibilisation de l’ONN, à renforcer les compétences en nutrition de 250 personnels de santé et de 60 agents de santé communautaire, et à mettre en œuvre une stratégie pilote qui repose sur le développement d’activités complémentaires de sensibilisation, parmi lesquelles : une sensibilisation d’envergure nationale via une campagne médias ; une sensibilisation de proximité via des séances de groupe menées au sein même des quartiers ; et une sensibilisation innovante personnalisée via téléphone mobile en partenariat avec l’entreprise sociale Voto Mobile. 6 000 familles avec enfant de moins de un an seront ainsi abonnées à un service leur permettant de recevoir des SMS et/ou messages vocaux personnalisés sur les pratiques recommandées en nutrition infantile.

Découvrir le projet
En savoir plus sur les activités du Gret à Madagascar