Accueil » Sénégal : vers une meilleure gestion de l’eau dans la région des Niayes
Publié le 30/10/2017

Sénégal : vers une meilleure gestion de l’eau dans la région des Niayes

A partir de novembre 2017, le Gret accompagnera la Direction de la gestion et de la planification des ressources en eau (DGPRE) du Sénégal et la Coopération technique belge  pour expérimenter une déclinaison à l’échelle locale des orientations stratégiques définies afin de gérer les ressources en eau dans la région des Niayes. Cette région, plus gros foyer de production maraîchère et horticole du pays, accueille des activités manufacturières et extractives, et alimente une partie de l’agglomération dakaroise en eau potable. Depuis quelques années, elle fait face à un bilan des ressources en eau déficitaire. Les activités anthropiques menacent également la qualité des eaux.

L’accompagnement du Gret se traduit par la conduite d’une recherche-action, en partenariat avec l’Ecole doctorale « Eau, qualité et usagers de l’eau » (Edeque)  de Dakar, pour faire émerger une gouvernance partagée de l’eau, regroupant acteurs institutionnels et usagers. Ce projet de deux ans vise deux objectifs : le premier, opérationnel, consiste à coconstruire des dispositifs pérennes de gestion intégrée des ressources en eau (Gire) à l’échelle locale ; le second, plus stratégique, ambitionne d’analyser les expériences similaires menées dans le pays, d’identifier les leviers de réussite et les facteurs d’échec, afin de proposer des orientations méthodologiques qui permettront à la DGPRE de coordonner la gestion de l’eau et de ses multi-usages, au niveau des territoires.