Accueil » Annonces » Un(e) expatrié(e) Chef de Projet Spécialisation Gestion Sociale de l’Eau, pour la mise en œuvre du projet ‘’Résilience Sud’’, Saint Louis du Sud, Haïti
Publié le 19/04/2017

Un(e) expatrié(e) Chef de Projet Spécialisation Gestion Sociale de l’Eau, pour la mise en œuvre du projet ‘’Résilience Sud’’, Saint Louis du Sud, Haïti

Fondé en 1976, le Gret est une ONG française de développement qui agit du terrain au politique pour lutter contre la pauvreté et les inégalités. Dans plus de 30 pays, ses professionnels interviennent sur une palette de thématiques afin d’apporter des réponses durables et innovantes pour le développement solidaire. Il combine actions de terrain avec des activités d’expertise, de contribution aux politiques publiques et de capitalisation/diffusion de références.

Contexte

Le Gret s’apprête à démarrer un projet intitulé « Contribution à la résilience post-Matthew et à l’amélioration durable de la sécurité alimentaire, nutritionnelle et de l’accès aux services d’eau des ménages haïtiens dans le Grand Sud » à Haïti. Ce projet est mis en œuvre en partenariat avec AVSF (Agronomes et Vétérinaires sans Frontières) et ses partenaires locaux.

Le projet contribuera à la relève suite au passage de l’ouragan post-Matthew puis au renforcement de la résilience des ménages dans le Grand Sud. Le projet mènera des activités de relance agricole dans 8 communes, puis il contribuera à renforcer la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans 3 d’entre elles via l’appui aux cultures irriguées et à l’agroforesterie et via la conduite de campagnes d’éducation en matière d’alimentation, d’hygiène et de soins. A Saint-Louis du Sud, ces activités seront complétées par un renforcement de l’accès à l’eau potable et par des transferts monétaires pour les femmes enceintes. Les Objectifs Spécifiques sont présentés ci-dessous :

  • OS 1 : Relancer la production agricole dans le Grand Sud et permettre une amélioration durable de la sécurité alimentaire des ménages agricoles dans les communes de Saint-Louis du Sud, Cavaillon et Baradères.
  • OS 2 : Améliorer les pratiques alimentaires, d’hygiène et de soins chez les femmes enceintes, allaitantes et les enfants de 0 à 24 mois à Saint-Louis du Sud, Cavaillon et Baradères.
  • OS 3 : Réhabiliter le système d’eau potable et identifier les conditions d’une gestion intégrée des ressources en eau à Saint-Louis du Sud.

Le GRET mettra en œuvre les activités correspondant aux 3 Objectifs Spécifiques. Les activités de l’objectif spécifique 1 seront partagées avec AVSF et ses partenaires locaux.

Pour la mise en œuvre de ce projet, le Gret recherche donc un chef de projet avec une spécialisation en gestion sociale de l’eau (GSE) pour une durée de 30 mois à partir du mois de fin mai début juin 2017.

Mission

Le chef de projet (CdP) expatrié aura pour mission principale de mettre en œuvre les activités du projet en partenariat avec AVSF et conformément aux documents contractuels et aux procédures internes du Gret. Par ailleurs, il aura un rôle essentiel dans les activités liées à la Gestion Sociale de l’Eau (Irrigation), ainsi que celles dans le domaine de l’eau et de l’agriculture.

Le chef de projet sera à la tête d’une équipe locale de 11 personnes avec l’appui à temps partiel d’une expatriée pour la thématique nutrition et transfert monétaire et d’une expatriée à temps partiel également pour le système de suivi-évaluation.

Plus précisément, le chef de projet expatrié sera en charge de :

  • Contribuer au pilotage stratégique et à la planification du projet, à la mise au point de ses outils et méthodes, en lien avec ses partenaires opérationnels ;
  • Assurer, avec l’équipe nationale, la mise en œuvre des activités sur le terrain et les relations entre le projet et ses parties prenantes conformément aux engagements contractuels du projet ;
  • Assurer le management des équipes dédiées au projet et contribuer conformément aux dispositions du Gret à la bonne gestion des ressources humaines du projet ;
  • Assurer, conformément aux procédures du Gret, la bonne gestion administrative, logistique et financière du projet dans le respect des règles de ses partenaires financiers ;
  • Contribuer à la gestion des relations avec les partenaires financiers et contractuels du projet (assurer notamment l’élaboration des rapports narratifs du projet) ;
  • Assurer la communication du projet (interne et externe).

Au niveau thématique, le chef de projet sera plus spécifiquement en charge de :

  • Assurer l’appui technique, méthodologique et la mise en œuvre des activités du projet dans le domaine de la Gestion Sociale de l’Eau (Irrigation) ;
  • Assurer également l’appui technique, méthodologique et la mise en œuvre des activités du projet dans le domaine de l’eau (Etude GIRE, Appui au service d’Eau Potable) ou de l’agriculture (Relance agricole, appui au développement des productions agricoles).

Le chef de projet expatrié travaillera sous l’autorité hiérarchique du Représentant du Gret en Haïti et sous l’autorité fonctionnelle de la Responsable de Programme Protection Sociale santé basée au siège. Il bénéficiera également d’appuis par le biais de missions d’expertises ponctuelles sur toutes les thématiques du projet (Expatriés du siège ou basés en Haïti) et plus spécifiquement sur la thématique GSE.

Profil recherché

  • De formation supérieure dans le domaine de l’irrigation (GSE), de l’eau ou de l’agriculture
  • Expérience d’au moins 5 ans en tant que chef de projet dans les PED et dans les domaines d’activités du projet : GSE impératif, avec expérience dans les secteurs Eau ou Agriculture
  • Expérience de gestion de budgets de plusieurs millions d’euros
  • Capacité de coordination d’un projet en partenariat
  • Capacité de management d’équipe (encadrement de + 10 personnes en direct) et de suivi budgétaire
  • Sensibilité et intérêt: Consultation des acteurs locaux; lien terrain / politique publique; processus d’apprentissage collectif
  • Capacité de facilitateur de dialogue: Terrain / Ministère / autorités locales / société civile
  • Rigueur et sens de l’organisation
  • Souplesse et adaptation, ouverture d’esprit à d’autres cultures
  • Connaissance Haïti / Créole est un plus

Conditions, indemnités et durée

Poste d’expatrié, basé à Saint Louis du Sud (Grand Sud) pour une durée de 30 mois (après période d’essai).

Démarrage prévisionnel : fin mai début juin 2017, avec une semaine de formation au siège du Gret à Nogent-sur-Marne avant le départ.

Salaire à partir de 32,3 K€ brut annuel sur 13 mois selon la grille salariale du Gret et expérience + prime d’expatriation à partir de 1191 euros mensuel, en fonction de la situation familiale. Un billet d’avion par an est pris en charge par le Gret pour le salarié et sa famille.

Contact

Les candidatures, CV et lettre de motivation, sont à envoyer par e-mail d’ici le 30 avril 2017 à l’adresse suivante accueil@gret.org en indiquant « CdP Résilience Sud » dans le titre du mail.

Pour en savoir plus sur le Gret : www.gret.org.

Seuls les candidats présélectionnés pour un entretien seront contactés. Merci de ne pas appeler. Nous vous remercions pour votre compréhension.