Accueil » Découvrir le Gret » Financement

Financement

Budget

Le niveau de production du Gret, en nette croissance les deux années précédentes, a fait l’objet d’un ralentissement en 2016 : il s’élève à 25,5 millions d’euros. On constate cependant une augmentation du volume de production des études et des missions d’expertise par rapport à 2015. 2016 aura également été une année de montage et d’obtention de nouveaux projets : le total du montant à terminaison des nouveaux projets signés en 2016 s’élève à 29 millions d’euros, contre 16 en 2015.

L’année a été marquée par le démarrage de quatre projets d’un montant supérieur à 2,5 millions d’euros, ce qui témoigne de la confiance que nous accorde les partenaires financiers, mais aussi possiblement de l’évolution de leurs modalités de financement.

La marge brute sur activité, en progression, reste insuffisante et rend difficile la couverture de l’intégralité de nos charges ; d’où un excédent brut d’activité négatif. In fine, le résultat de l’exercice est cependant bénéficiaire du fait du dénouement favorable du contrôle fiscal réalisé en 2016 pour lequel des charges à payer avaient été enregistrées par prudence en 2015, témoignant ainsi du respect par le Gret des règles fiscales.

La part des projets de terrain dans l’activité du Gret reste prépondérante. En termes de géographie, des évolutions significatives et contrastées selon les pays sont observées par rapport à 2015, relatives à la fi n et au démarrage plus ou moins marqué de nouveaux projets.