Accueil » Événements » Atelier : PAC et APE, quelle cohérence avec le développement des agricultures familiales du Sud ?

Atelier : PAC et APE, quelle cohérence avec le développement des agricultures familiales du Sud ?

Du 15/02/2018 au 16/02/2018

Quels sont les obligations de la France en matière de cohérence des politiques ?
Comment sont-elles mises en œuvre ?
Quels sont les impacts de la PAC et des APE sur le développement des agricultures familiales et paysannes du Sud?
Comment éliminer les impacts négatifs ?

Pour tenter de répondre à ces questions, la commission Agriculture et alimentation de Coordination SUD (C2A) organise un atelier, le jeudi 15 février de 14h à 18h.
S’inscrire.
Cet atelier s’adresse à des représentant·e·s de la société civile et des pouvoirs publics menant des actions en lien avec les politiques agricoles, commerciales et de développement. Il vise à promouvoir la cohérence des politiques françaises et européennes avec le développement.
La politique agricole commune (PAC) permet d’exporter une partie de la production européenne en dessous de ses coûts de production grâce à des subventions. Simultanément, l’Union européenne contraint – ou cherche à contraindre – les pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique à éliminer l’essentiel de leurs protections douanières vis-à-vis des produits qu’elle exporte dans le cadre des Accords de partenariat économique (APE). Pourtant la France et L’Union européenne se sont engagées à mettre en cohérence leurs politiques avec le développement et, en particulier, celui des agricultures familiales et paysannes du Sud.

Campus du jardin d’agronomie tropicale
Bâtiment 1 – Amphithéâtre (1er étage)
45bis Avenue de la Belle Gabrielle à Nogent-sur-Marne