Accueil » Projets » ACEFOR Mali – Améliorer la compétitivité des entreprises par la formation professionnelle
ACEFOR

ACEFOR Mali – Améliorer la compétitivité des entreprises par la formation professionnelle

Projet de terrain

Date de début Date de fin Budget Financement
13/07/2016 12/07/2021 3.2 millions d'euros € AFD

Partenaires

Partenaire(s) Sud : Foranim, Ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle

Projet

Le projet ACEFOR a pour objectif d’améliorer l’employabilité des jeunes et de renforcer la compétitivité des entreprises du secteur formel et informel par la formation professionnelle. Il vise ainsi plus spécifiquement :

* L’amélioration de l’offre de formation professionnelle dans le domaine para-agricole en région en favorisant très en amont l’implication des entreprises pour contribuer au renforcement de leur compétitivité
* L’amélioration du dispositif de formation professionnelle dans les régions de Sikasso et Ségou en favorisant la mutualisation des bonnes pratiques et des ressources entre les CFP ainsi que le renforcement de la capacité de formation
* L’amélioration de l’employabilité des jeunes dans les régions de Sikasso et de Ségou par l’accompagnement à l’entrepreneuriat et le renforcement des liens avec les entreprises du secteur formel et informel

Le GRET et son partenaire FORANIM Consult fournit au Ministère de l’Emploi et de la Formation Professionnelle du Mali (MEFP) une assistance technique au niveau central et en région pour la mise en œuvre des composantes 1, 2 et 3 du projet ACEFOR qui en compte cinq au total :
* L’amélioration de la qualité du dispositif de formation professionnelle en région
* La création d’une nouvelle offre de formation (formation initiale qualifiante et formation continue visant les métiers ruraux porteurs)
* Le renforcement institutionnel et le développement des partenariats (Assemblées régionales, directions Régionales de la Formation Professionnelle, ANPE/observatoire entre autres).

Le consortium contribue également à la composante 4 (construction de deux Centres de Formation Professionnelle) en appuyant la maîtrise d’ouvrage déléguée dans la définition des fonctionnalités et des équipements à envisager dans le cadre de la construction des CFP.

Retour