Accueil » Projets » Assistance technique pour l’appui à l’émergence d’une interprofession rizicole

Assistance technique pour l’appui à l’émergence d’une interprofession rizicole

Date de début Date de fin Budget Financement
01/01/2009 31/12/2011 91700 € Bureau de la stratégie et de développement, Ministère guinéen de l’agriculture et de l’élevage, Projet d’appui à la filière riz en Basse guinée. Conakry

Projet

Dans la suite du projet Dynafiv, le projet « Appui à la filière riz Basse Guinée » (Riz BG) financé par l’Agence française de Développement (AFD) a pour objectif de contribuer à un développement durable de la production rizicole en zone de mangrove permettant de sédentariser les zones de culture et d’intensifier la productivité des zones cultivées tout en préservant les zones de mangrove naturelles environnantes. Le projet consiste à réaliser des investissements dans les infrastructures de maîtrise de l’eau couvrant 5 000 ha environ, à apporter les appuis techniques nécessaires à une mise en valeur efficace et durable de ces zones aménagées ainsi qu’à renforcer les acteurs institutionnels participant à cette filière et plus particulièrement les organisations de producteurs et ceux opérant en aval de la filière. Le Gret fournit un appui la composante « appui à l’émergence d’une interprofession rizicole ». Elle vise à renforcer l’organisation de la filière et l’amélioration de ses performances en vue de la satisfaction du marché local mais aussi dans l’éventualité d’une exportation sur le marché international de riz de mangrove de qualité biologique. Plus spécifiquement, à travers cette composante, le projet (i) apporte des appuis aux groupements de l’aval de la filière (décortiqueurs, étuveuses, commerçants) pour renforcer leurs capacités techniques et commerciales ainsi que la maîtrise leur environnement économique et institutionnel, (ii) facilite la concertation entre les acteurs (y compris les groupements de producteurs et les consommateurs) en vue d’aboutir à des accords professionnels ou interprofessionnels formels et durables et (iii) collecte et diffuse les informations sur la filière

En savoir plus sur le projet

Retour