Accueil » Projets » Conservation et développement dans la Réserve de Biosphère de Mananara Nord
FIHAVOTANA

Conservation et développement dans la Réserve de Biosphère de Mananara Nord

Date de début Date de fin Budget Financement
01/04/2015 31/03/2018 1 010 426 € Agence française de développement (AFD), Cartier Philanthropy, Darwin Initiative, Find, The Leona M. and Harry B. Helmsley Charitable Trust

Partenaires

Partenaire(s) Nord : Cirad, WCS

Partenaire(s) Sud : Fofifa

Projet

Gérer durablement les ressources naturelles et s’adapter au changement climatique

Au Nord-Est de Madagascar, la Réserve de Biosphère de Mananara Nord (RBMN) comprend deux écosystèmes marins et forestiers d’une valeur inestimable. Ces ressources naturelles sont menacées par les effets conjugués de la croissance démographique, du manque de terres arables et d’emplois stables, du trafic illicite de bois de rose et de la faiblesse des institutions. L’effort de pêche augmente ainsi que le recours à des pratiques destructrices, la déforestation des zones de forêts primaires progresse et les sols s’érodent du fait d’une baisse des temps de jachère. Ces problèmes sont aggravés par des aléas climatiques de plus en plus marqués caractérisés par une augmentation de la fréquence et de l’intensité des cyclones et l’aggravation des sécheresses.

Le projet Fihavotana appuiera les communautés riveraines à faire face à ces enjeux, en combinant :

  • un appui au développement de systèmes de production et sources de revenus plus durables et résilients au changement climatique (production agricole, agro-forestière, exploitation forestière, petit élevage, pêche)
  • une remobilisation et un renforcement des communautés locales dans la gestion et la protection des ressources naturelles qui leur ont été transférées

Objectif global :

Contribuer à la sécurité alimentaire et à la réduction de la pauvreté, préserver les ressources végétales et animales dans et autour de RBMN par le développement de systèmes de production plus durables et mieux adaptés au changement climatique.

Objectif spécifique:

Fournir aux paysans et pêcheurs vivant de la RBMN un appui technique et méthodologique pour identifier, tester et diffuser des modes de production limitant la pression sur les ressources naturelles et favorisant une adaptation durable au changement climatique.

Résultats attendus:

  1. La production agricole, agroforestière et de l’élevage des populations de la réserve de Biosphère de Mananara Nord est diversifiée, plus élevée, plus sobre en ressources naturelles et plus résiliente aux impacts du Changement Climatique.
  2. La transformation, la conservation et la commercialisation des produits agricoles sont améliorés et fournissent des revenus plus réguliers et plus élevés.
  3. Les ressources naturelles (forestières, agro-forestières) sont gérées de manière plus durable.
  4. La pêche traditionnelle est gérée durablement.



Une première phase lancée en 2012 a permis de mieux comprendre les besoins et potentiels de la zone et d’identifier des modes de production et des activités plus durables. Cette seconde phase doit permettre de démontrer plus largement l’intérêt de l’adoption de ces pratiques tout en renforçant la légitimité, les capacités et la résilience des organisations en charge de la gestion des ressources naturelles locales.

 

Retour