Accueil » Projets » Professionnalisation et appui aux organisations paysannes du Haut Xingu au Brésil
Terra Verde

Professionnalisation et appui aux organisations paysannes du Haut Xingu au Brésil

Date de début Date de fin Budget Financement
01/01/2005 31/12/2008 1033000 € Comité Français de Solidarité Internationale ( CFSI ), Manitese, Ministère français des Affaires étrangères ( MAE ), Union européenne ( UE )

Partenaires

Partenaire(s) Nord : Comité Français de Solidarité Internationale ( CFSI ), Manitese

Partenaire(s) Sud : Commission pastorale de la Terre (CPT), Coopérative alternative des petits producteurs ruraux et urbains (CAPPRU)., Maison familiale rurale du Haut-Xingu

Projet

On observe sur les fronts pionniers actifs un exode continu de petits colons paysans, en particulier dans la région Sud Pará, de par leurs difficultés à mettre en oœuvre des systèmes de productions durables et du fait de la pression des grands éleveurs. Ces colons représentent 80 % de la population rurale de ces régions et se caractérisent par un revenu journalier au-dessous de 2 US$ par personne. Ces régions se caractérisent également par une situation d’abandon des pouvoirs publics, des problèmes de violence et de violation des droits de l’homme, ainsi que par des occupations sauvages, par de grands éleveurs et par les scieries, de zones protégées ou indigènes et un fort taux de déforestation. Le projet vise à renforcer les organisations paysannes, en particulier la Maison familiale rurale (MFR) de São Felix do Xingu et la coopérative Cappru, autour de leur mission de diffusion de systèmes de production durables et à développer leur capacité de négociation avec les pouvoirs publics. Le projet Terra Verde prévoit d’appuyer la création et la montée en puissance d’une structure faîtière, qui doit assurer des services communs et devenir un espace de débat stratégique et d’élaboration de projets. L’association Adafax, créée en 2005, a commencé à fonctionner en 2006, et se constitue progressivement comme opératrice du projet
Retour