Accueil » Projets » Projet de renforcement des capacités institutionnelles et opérationnelles du CCOD, collectif d’ONG au Congo
PRIOCCOD

Projet de renforcement des capacités institutionnelles et opérationnelles du CCOD, collectif d’ONG au Congo

Date de début Date de fin Budget Financement
01/11/2008 30/06/2012 373,73 € Union européenne ( UE )

Partenaires

Partenaire(s) Sud : CCOD

Projet

Le CCOD est le principal réseau congolais d’ONG de développement dans un contexte post-conflit, où la société civile est encore relativement faible. L’objectif du projet est de renforcer les capacités du CCOD et de ses membres afin qu’il œuvre plus efficacement pour l’amélioration des conditions de vie des populations, et qu’il pèse dans la construction des politiques publiques. Le Gret apporte une assistance technique au CCOD, afin d’améliorer sa cohésion et son fonctionnement, tout en renforçant les capacités institutionnelles et opérationnelles de ses membres. Il appuie également le développement de synergies et de partenariats entre le CCOD et ses partenaires. L’appui du Gret consiste à produire la méthodologie et les outils d’accompagnement des réformes engagées par le Ccod.

En 2011, le Gret a aidé le Ccod à concevoir, tester et mettre en œuvre des dispositifs d’appui à ses membres : la réalisation par des experts de diagnostics institutionnels et organisationnels de 4 des membres du Ccod ; l’aide à la capitalisation d’expériences des membres.

Par ailleurs, le Gret a accompagné le Ccod dans la mise en place et le suivi d’un fonds d’appui aux initiatives des membres ; par ce dispositif, le Ccod a financé, sur la base d’un appel à propositions 7 projets dont 6 sont mis en œuvre en partenariat avec des organisations membres ou non du collectif.

Egalement, le Ccod a mis en place un cycle de formations dédiées à la fois aux membres de ses instances nouvellement élues et à ses membres. Elles ont porté sur l’animation de réseaux, la gestion administrative et financière d’une ONG, le montage de projets (en lien avec l’appel à proposition du Fonds d’appui), etc.

Enfin, le Ccod a commencé à se doter d’un outil pour conduire des actions de plaidoyer. Il a mis en place un premier groupe de travail, qui réunit 5 membres. Espace de réflexion et d’échange internes, son mandat est de produire des propositions et des positionnements collectifs en vue de peser sur les pouvoirs publics et les autres réseaux et collectifs d’Ong sur les problématiques de développement agricole.

Retour