Accueil » Publications » Le partenariat appliqué aux politiques publiques, confronté à l’outil « projet »

Le partenariat appliqué aux politiques publiques, confronté à l’outil « projet »

Auteur(s) : Patricia Huyghebaert ; Sandrine Lemare-Boly
Lieu d'édition Editeur Date d'édition
Nogent-sur-Marne Gret 2014/01
électronique, Imprimé - 47 p.
Télécharger la publication :
Résumé

Les ONG de développement sont souvent dépendantes de logiques de « projet » et de réponse à des appels d’offres pour pouvoir décrocher des fonds pour ces projets. Mais lorsque l’on vise à influencer une politique publique, quelles sont les limites de l’outil « projet » ? Et quelles sont les implications sur le partenariat entre une ONG du Nord et une ONG du Sud ?

Sommes-nous dans la coopération traditionnelle de partenariat opérationnel de «projet» ? L’influence sur les politiques publiques requiert-elle d’autres manières de coopérer ? Quelles sont les légitimités des organisations concernées à influencer les politiques publiques ? Et plus fondamentalement, quel est le rôle d’une ONG du Nord dans le changement sociétal et politique au Sud ?

Telles sont les questions auxquelles ce document tente de répondre à partir d’un cas concret au Sénégal : le partenariat entre le Gret et Enda Graf Sahel dans le cadre du projet Jang Jub Tekki «Apprendre et réussir dans la droiture», communément appelé le projet JJT.

Au Sénégal, le projet JJT vise à valoriser « l’apport collectif des organisations de la société civile intervenant dans l’éducation et la formation afin de les amener à co-construire les politiques publiques dans le secteur de l’éducation et de la formation, avec la Direction de la Planification et de la Réforme de l’éducation et les services déconcentrés des différents ministères en charge de l’éducation et de la formation, et à mettre l’accent sur le partage de la régulation et de la gestion du secteur ». Le projet est ancré dans la réalité sénégalaise, tant institutionnelle, politique que sociale et porte sur un secteur d’activité, l’éducation, qui ne constitue pas un secteur d’intervention habituel du Gret mais bien d’Enda Graf Sahel.


Retour