Accueil » Publications » Mais pourquoi les bénéficiaires ne paient-ils qu’une partie de leur contribution financière ? Pauvreté, confiance et règles du jeu dans un projet de développement social urbain à Brazzaville (Congo-Brazzaville)
Etude/Document de travail

Mais pourquoi les bénéficiaires ne paient-ils qu’une partie de leur contribution financière ? Pauvreté, confiance et règles du jeu dans un projet de développement social urbain à Brazzaville (Congo-Brazzaville)

Auteur(s) : Véronique Dorner (consultante), avec la collaboration de Philippe Lavigne Delville et Emilie Barrau (Gret)
Lieu d'édition Editeur Date d'édition
Paris Gret 2006/08
électronique - 57 p.
Langu(e)s : Français

N° ISBN : 978-2-86844-237-6
Télécharger la publication :
  • Publication à télécharger : 07786
    (pdf - 521.89 Kb)
Résumé

Le principe d'une contribution financière des bénéficiaires est devenu une règle dans les projets de développement local. Mais ceux-ci ont souvent du mal à collecter les sommes prévues. Analysant les déterminants de la cotisation dans un projet de développement social urbain à Brazzaville, cette étude souligne que, au-delà du contexte local, les règles du jeu proposées par le projet et sa crédibilité aux yeux des populations sont importantes. Au-delà, elle révèle des enjeux insuffisamment pris en compte dans la conception des projets : les différences de nature entre les types de réalisations financées, l'enjeu d'une clarification juridique et institutionnelle du statut des ouvrages, la contradiction entre faible durée des projets et nécessités de la construction de la crédibilité.


Retour