Accueil » Publications » Promouvoir une gestion locale concertée et effective des ressources naturelles et foncières
Etude/Document de travail

Promouvoir une gestion locale concertée et effective des ressources naturelles et foncières

Auteur(s) : Gret; Laboratoire citoyennetés; Cinesda; Ipar; Enda Graf Sahel; Gersda; Amedd
Lieu d'édition Editeur Date d'édition
Nogent-sur-Marne Gret 2012
Imprimé
Langu(e)s : Français
Lire en ligne : http://www.foncier-developpement.fr/acteur/negos-grn/
Résumé

Ces notes ont été élaborées dans le cadre du projet Negos-GRN, qui a mobilisé de 2009 à 2012 six équipes de recherche et de développement de trois pays ouest-africains (Ipar et Enda Graf au Sénégal, Gersda et Amedd au Mali, Laboratoire Citoyennetés et Cinesda au Burkina Faso) autour de la promotion de la gestion concertée des ressources naturelles. Ce projet a été mené sous la coordination du Gret, avec un financement de l'Union européenne et du FFEM, et est intervenu sur sept territoires de recherche-action :

-au Burkina Faso, communes de Padema (Province du Houet) et de Samoroguan            (province de Kénédougou) ;

- au Mali, communes de Koury et de Yorosso (cercle de Yorosso)

- au Sénégal, communes de Dionewar (Delta du Saloum), de Somone (Plateau de Thiès) et communauté rurale de Ndiebene Gandiole (Vallée du fleuve Sénégal).

 Ces notes sont destinées à éclairer le dialogue politique entre élus locaux, opérateurs et décideurs des politiques environnementales et de décentralisation. Elles abordent les différentes conditions juridiques, méthodologiques et pratiques de la promotion d'une gestion concertée des ressources naturelles. Elles ont été élaborées sous la coordination d'un comité éditorial composé d'Amel Benkhala (Gret), Philippe Lavigne Delville (IRD UMR Gred), Peter Hochet (LC), Christian Castellanet (Gret) et Aurore Mansion (Gret), et ont bénéficié du soutien du Comité scientifique du projet Negos-GRN, composé de Philippe Lavigne Delville (IRD UMR Gred), Jean-Pierre Jacob (IHEID), Jean-Pierre Chauveau (IRD UMR Gred), Vincent Basserie (Hub rural) et Patrick d'Aquino (Cirad).


Retour