Développement agricole et sécurité alimentaire

dev_agri

Dans le monde, 70% des pauvres vivent en milieu rural dans les pays en développement. L’agriculture constitue leur principale source de revenus et d’emploi. Les crises économiques ajoutées à la raréfaction des terres et de l’eau accroissent leurs difficultés à assurer une alimentation saine et suffisante et conduit à un exode rural massif, facteur d’instabilité économique et sociale.

Pour maintenir une activité agricole rentable en milieu rural en combinant les objectifs indissociables de sécurité et de souveraineté alimentaire dans chaque pays, le Gret promeut une agriculture plus juste sur le plan social avec des modes de production durables et respectueux des ressources naturelles, notamment la terre et l’eau. Il met en œuvre des projets de développement agricoles axés sur l’appui aux agricultures familiales, en Asie du Sud Est, à Madagascar, en Afrique et en Amérique du Sud. Il soutient des modèles agricoles locaux plus productifs mais également plus économes en intrants extérieurs, donc plus adaptés aux ressources des ménages les plus fragiles. Son approche se fonde à la fois sur l’amélioration des méthodes de production agricole et d’élevage, la diversification et l’amélioration de la productivité du travail et des sols, notamment par l’irrigation maîtrisée et la petite mécanisation, l’accès aux semences de qualité, la restauration des terres dégradées et la gestion de la fertilité des sols en privilégiant les  pratiques agroécologiques et la protection naturelle des cultures, le développement de services tels que la commercialisation et le conseil agricole. Au sein de chaque projet, le renforcement des capacités des organisations paysannes, des ONG nationales partenaires et des services techniques étatiques est privilégié pour une appropriation pérenne des acquis.


Enseignement / recherche

Groupe Semis Direct de Madagascar, Université d’Alemaya en Éthiopie

Institutions publiques et collectivités locales

Myanmar Agriculture Service (MAS) et Ministry of Social Welfare (MSW) au Myanmar, Fofifaet ministère de l’Agriculture à Madagascar, Bureau stratégie développement du ministère de l’Agriculture en Guinée.

Opérateurs, ONG, bureaux d’étude

Oxfam-Grande Bretagne et Norvegian People Aid (NPA) au Myanmar ; CCFD – Terre Solidaire en Guinée

Organisations professionnelles, groupements, organisations paysannes

OromyiaDevelopment Association (ODA) en Éthiopie; Chin Organisation for Rural and Agricultural Development (Corad), Local InvestmentFund for Agricultural Support (Lifas) et Mangrove Service Network (MSN) au Myanmar ; TAFA à Madagascar ; Fédération des Paysans du FoutaDjalon(FPFD) et Maison Guinéenne de l’Entreprise (MGE) en Guinée.