Accueil » Les ONG mettent en garde la France sur la future Alliance pour l’agriculture intelligente face au climat
Publié le 15/09/2014

Les ONG mettent en garde la France sur la future Alliance pour l’agriculture intelligente face au climat

Le 23 septembre prochain, dans le cadre du Sommet sur le Climat organisé par le Secrétaire général des Nations unies, l’Alliance mondiale pour l’agriculture intelligente face au climat (Global Alliance for Climate-Smart Agriculture, Acsa), devrait être lancée officiellement. La France devra annoncer, ou non, sa participation à cette initiative internationale.
Coordination SUD, dont le Gret est membre, demande que la France ne s’y associe pas, parce que ce projet risque de créer un espace politique concurrentiel aux négociations en cours dans le cadre de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatique, à cause de l’absence de garde-fous sur les types d’agriculture qu’elle soutiendra et qu’elle ne garantit pas explicitement le soutien au développement de l’agriculture familiale et de l’agro-écologie.