Accueil » Find et la Fondation d’entreprise Louis Dreyfus soutiennent l’innovation paysanne
Publié le 29/10/2016

Find et la Fondation d’entreprise Louis Dreyfus soutiennent l’innovation paysanne

La Fondation d’entreprise Louis Dreyfus, dont l’objectif principal est de promouvoir des projets qui contribuent à réduire la faim et la pauvreté en apportant des solutions durables aux petits agriculteurs, a renouvelé en octobre son partenariat avec Find, le fonds d’innovation pour le développement. Find soutient des projets innovants mis en œuvre par le Gret-Professionnels du développement solidaire.

Initié en 2014, ce partenariat s’articule autour du développement de l’agriculture durable et de la sécurité alimentaire en Asie du Sud-Est. Au cours de la première phase du projet, des paysans défavorisés du Myanmar et du Cambodge ont pu tester différentes techniques d’irrigation et de culture, adaptées aux zones de maraîchage. Dans le même temps, des opportunités commerciales ont été identifiées afin de faciliter leur intégration économique, notamment en rendant accessibles les marchés du Delta de l’Irrawaddy et de la région de Siem Reap.

Les résultats de cette première phase pilote, qui s’est déroulée de décembre 2014 à septembre 2016, sont encourageants : au total, plus de 1 000 paysans ont été formés sur les pratiques agro-écologiques de maraîchage adaptées ; 422 familles ont eu accès à des nouvelles techniques de petite irrigation (goutte à goutte, pompe à pied, pompe solaire, stockage de l’eau en hauteur, aspersion) ; et 235 paysans ont développé leurs ventes de légumes et amélioré leurs revenus.

La méthode d’évaluation participative mise en place par le Gret permet d’analyser l’impact direct des actions entreprises auprès des petits agriculteurs qui ont participé au projet. C’est le cas par exemple de U Han Aye, un paysan birman qui vit à Ahlae Chaung :

« Cet hiver, j’ai appliqué ce que j’ai appris lors des formations proposées par l’équipe d’agronomes du Gret pour cultiver des calebasses. J’ai utilisé la technique du paillage et des méthodes de fertilisation organique, et remplacé le bambou par un filet en nylon. J’ai investi 74 000 Kyats (55 USD), mais je pourrai m’en servir au moins trois saisons de plus. Nous avons récolté davantage de légumes, pour les besoins de la famille mais aussi pour la vente, ce qui nous a permis d’augmenter nos revenus de 100 000 Kyats (75 USD) ».

Afin de s’assurer que les techniques employées étaient bien adaptées aux besoins des agriculteurs, et garantir ainsi la pérennité des actions entreprises, le Gret a développé une approche recherche-action avec les petits agriculteurs. Ces derniers sont impliqués à toutes les étapes de la démarche : identification des techniques, test en situation, analyse et évaluation, et même parfois – lorsque les techniques sont prometteuses – démonstration et diffusion auprès d’autres paysans. En apportant ainsi leurs idées et leurs connaissances, ils ne sont plus seulement des bénéficiaires, mais des acteurs à part entière du projet. Par ailleurs, l’appropriation des techniques par les paysans pilotes facilite la démarche de diffusion auprès de leurs pairs, via des démonstrations et des ateliers pratiques.

La seconde phase du partenariat conclu entre la Fondation d’entreprise Louis Dreyfus et Find s’étendra jusqu’à fin 2017. Elle devrait permettre de consolider les acquis et de continuer à diffuser les bonnes pratiques. L’accès à l’eau d’irrigation, l’innovation avec les petits agriculteurs, et l’accompagnement technique des paysans défavorisés constituent également les éléments clés de cette deuxième phase.

  • En savoir plus sur le projet
  • Plus d’informations sur Find