Accueil » Le Gret publie son rapport annuel 2017
Publié le 13/09/2018

Le Gret publie son rapport annuel 2017

L’assemblée générale du Gret s’est déroulée les 29 et 30 août derniers. Ce fut l’occasion de revenir sur le bilan de l’année 2017, retracé dans le rapport d’activités annuel et dont voici les informations principales.

En quelques chiffres, le Gret en 2017 c’est :

  • 739 professionnels, de plus de vingt nationalités différentes ;
  • un budget de 31,7 millions d’euros ;
  • 191 interventions, dont 115 projets de terrain, 65 études, recherches et capitalisations, et 11 activités d’animation et de formation ;
  • des actions en partenariat avec 21 institutions scientifiques, 196 partenaires opérationnels et 165 partenaires financiers.

L’organisation est par ailleurs toujours très attachée à ses activités de capitalisation. La parution du Mémento de l’assainissement, fruit de quatre années de travail, fut l’un des événements marquants de l’année. Publié en coédition par le Gret et Quæ, et réalisé sous la coordination de Julien Gabert, cet ouvrage complet et exhaustif vise à donner des méthodes et outils pour concevoir, mettre en œuvre et gérer des services d’assainissement dans les pays du Sud. Le Mémento est disponible en librairie comme en version électronique, accompagné d’une boîte à outils téléchargeable gratuitement.

Le lancement de la société de microfinance Thitsar Ooyin au Myanmar fut également l’un des événements majeurs de l’année. Le regroupement de deux institutions de microfinance créées par le Gret – l’une dans l’Etat du Chin en 1995 et l’autre dans la Dry Zone en 2014 – a en effet donné naissance fin 2017 à Thitsar Ooyin, une société autonome et de droit local, qui propose des prêts adaptés aux situations des populations rurales pauvres au Myanmar.

Lire l’article « Retour sur la genèse de Thitsar Ooyin »

Lire le rapport d’activité 2017