Accueil » Les technologies de l’information au service des agriculteurs vietnamiens
Publié le 13/09/2018

Les technologies de l’information au service des agriculteurs vietnamiens

Le 13 juillet dernier, l’atelier « Aligning needs with solutions: Data-driven innovation for Vietnam’s agriculture sector »  (« Mettre en adéquation besoins et solutions : innovations sur les données pour le secteur agricole vietnamien ») a réuni 120 agriculteurs, mais aussi des chercheurs, des prestataires techniques et des représentants du gouvernement. Le Gret, à travers la plateforme régionale multi-acteurs pour promouvoir l’agroécologie (Agroecology Learning alliance in South East Asia – Alisea) qu’il anime, et ses partenaires – dont le Centre international d’agriculture tropicale (CIAT) – y ont présenté une expérience d’application concrète de l’utilisation des données collectées via mobile dans le secteur agricole.

Les cultivateurs de riz de Cho Moi, une ville du sud du Vietnam située dans le delta du Mékong, ont en effet été invités à envoyer – via une application mobile – des données formatées sur leurs activités agricoles, ainsi que sur leurs pratiques. Ces données concernent par exemple la localisation des fermes, les quantités d’eau, d’intrants chimiques utilisés pour les cultures, etc. Les données, une fois traitées, peuvent être partagées via un code QR avec les consommateurs qui peuvent ainsi connaître l’empreinte environnementale du produit en vente.

Cette initiative, actuellement testée auprès de vingt cultivateurs, sera prochainement étendue à d’autres agriculteurs vietnamiens. Cette première expérience permet d’envisager dans l’avenir des collectes de données plus variées, afin par exemple d’aider au diagnostic d’une maladie, sur la base d’une photo envoyée par le paysan.

En savoir plus : lire l’article sur le site du CIAT (en anglais)