Accueil » Le Gret mène une étude pour favoriser l’accès à l’eau au Cambodge
Publié le 28/11/2018

Le Gret mène une étude pour favoriser l’accès à l’eau au Cambodge

Station d'eau potable au Cambodge.

Depuis juin 2018, pour le compte de la Banque mondiale et du ministère de l’Industrie et de l’Artisanat du Cambodge, le Gret pilote une étude visant à produire des plans d’investissements provinciaux. Le but ? Faciliter et favoriser l’approvisionnement en eau par réseau dans les provinces de Siem Reap et Prey Veng.

La première étape, désormais finalisée, a été de comprendre les écarts entre les besoins en eau et la réalité du terrain. Les investissements nécessaires pour maximiser le taux d’accès à l’eau à domicile par réseau – aussi bien par l’extension de réseaux existants, que via la création de réseaux neufs – seront estimés sur cette base.

Favoriser le développement de partenariats public-privé

De nombreux services d’eau entièrement privés se sont développés dans ces deux provinces cambodgiennes. Un phénomène qui n’a pourtant pas permis de répondre aux exigences affichées en termes de taux d’accès. Pour espérer atteindre ces objectifs, des partenariats public-privé mobilisant des subventions publiques devront être initiés en parallèle.

Le 15 novembre dernier, les premiers résultats de la planification pour la province de Siem Reap ont été présentés lors d’un atelier organisé dans la capitale provinciale. L’analyse de l’état de lieux, la proposition de regroupement de villages en sites, ainsi que le coût estimatif nécessaire pour augmenter significativement la couverture ont été passé en revue. Les parties prenantes du secteur étaient présentes : ministères de tutelle, autorités provinciales et communales, et ONG actives dans la province. Les commentaires recueillis à cette occasion permettront de revoir les regroupements de sites et d’affiner le modèle. Un atelier identique est également programmé dans la province de Prey Veng pour le mois de décembre 2018.

L’enjeu de cette étude est d’identifier les montants et modalités d’investissement public qui permettront, par effet levier, de maximiser l’investissement privé local dans les services d’eau pour qu’un plus grand nombre de Cambodgiens aient accès à l’eau à domicile.

Lire la fiche thématique Eau potable, assainissement, déchets