Accueil » La Fondation Maisons du Monde renouvelle son soutien au Gret
Publié le 27/02/2019

La Fondation Maisons du Monde renouvelle son soutien au Gret

La Fondation Maisons du Monde, sous l’égide de la Fondation pour la Nature et l’Homme,  a renouvelé pour trois années supplémentaires son soutien en faveur du projet« Protéger les dernières forêts de l’Ile de Sainte-Marie et ses espèces endémiques menacées », mis en œuvre par les équipes du Gret à Madagascar.

Ce partenariat, initié en 2016, a permis de réunir les conditions pour que les acteurs locaux puissent assurer eux-mêmes une meilleure protection des forêts et des mangroves, menacées par la déforestation.

Au cours de la première phase du projet (de 2016 à 2018), des formations en restauration forestière ont été initiées, permettant ainsi la restauration de 19 hectares de forêt littorale et le reboisement de 6 000 palétuviers.

De plus, des inventaires de la flore et des espèces menacées ont également pu être réalisés. Le projet a aussi encouragé le lancement d’une concertation et d’une consultation publique pour la création d’une aire protégée. Enfin, la résilience socio-économique des communautés les plus vulnérables a pu être améliorée grâce au développement de l’agroécologie.

« La Fondation Maisons du Monde s’est donnée pour mission de contribuer à la préservation des forêts par et pour les populations locales. C’est pourquoi son comité a réitéré le partenariat avec le Gret, qui place les communautés de Sainte-Marie au cœur de sa stratégie de préservation des forêts », explique Lisa Mimoun, coordinatrice des projets de la Fondation. « Nous sommes ravis de poursuivre notre partenariat pour un nouveau cycle de trois ans avec le Gret. Ce renouvellement sur du long terme permettra de consolider le projet et de le développer pour une protection effective des dernières forêts de l’Île de Sainte Marie ».

Le renouvellement du soutien de la Fondation Maisons du Monde pour les trois prochaines années permettra au Gret de renforcer l’implication de la population dans la restauration des corridors écologiques et la protection des écosystèmes forestiers. Cette reconduction permettra également d’accompagner la création d’une aire protégée marine et terrestre en gouvernance locale et d’améliorer la résilience des communautés locales.

Découvrez les activités du Gret à Madagascar