Accueil » La microfinance, un secteur en pleine mutation
Publié le 27/02/2019

La microfinance, un secteur en pleine mutation

Le 4 février dernier, l’équipe « Microfinance » du Gret organisait une journée de réflexion et de débats sur le rôle des organisations de solidarité internationale (OSI) dans le secteur de la finance inclusive. L’événement a réuni une trentaine d’experts parmi lesquels des représentants d’ONG, de bailleurs, de fonds d’investissement, de think tank, de bureaux d’études ou encore des opérateurs techniques.

Force est de constater que la maturité du secteur de la microfinance et sa financiarisation, ainsi que le boom technologique des pays en développement, ont incité les OSI à se renouveler en développant de nouvelles compétences et modalités d’intervention.

Cette journée de prospective visait à créer un moment de prise de recul et d’échanges entre pairs sur les enjeux majeurs de la microfinance et de la finance inclusive mais aussi enrichir la réflexion du Gret sur ses propres orientations stratégiques.

Plusieurs temps d’échanges ont ponctué l’atelier : le CGAP (the Consultative Group to Assist the Poor) est revenu sur les évolutions et tendances actuelles de financement du secteur, plusieurs OSI (Iram, Pamiga, ADA, Entrepreneurs du Monde et Gret) ont témoigné des choix majeurs qu’elles ont fait pour rester présentes et innovantes sur un secteur en pleine mutation ; enfin, le Gret a présenté et débattu des résultats d’une enquête prospective pour laquelle il avait préalablement sollicité les experts du secteur.

L’objectif est de partager ces réflexions d’ici l’été prochain par la publication et la diffusion à l’ensemble du secteur des actes de cette journée dans la collection « Débats & Controverses ».

Découvrez les activités en lien avec la thématique « Microfinance » du Gret