Accueil » Journée mondiale de l’eau « Eau et assainissement : ne laissons personne de côté »
Publié le 22/03/2019

Journée mondiale de l’eau « Eau et assainissement : ne laissons personne de côté »

Communiqué de presse de la Coalition Eau

22 mars 2019 – Le thème officiel de la Journée Mondiale de l’Eau 2019 est de « Ne laisser personne de côté ». Cet enjeu, au cœur des Objectifs de Développement Durable fixés par les Nations Unies, est particulièrement ambitieux alors que 2,1 milliards de personnes ne jouissent toujours pas de leur droit humain fondamental à l’eau potable.

De fortes inégalités, au détriment de milliards de personnes

Les problèmes d’accès aux services d’eau, d’assainissement et d’hygiène sont extrêmes et persistants. Ils reflètent des inégalités existantes à tous niveaux :

  • entre pays et régions du monde : les pays à faible revenu concentrent les taux d’accès les plus bas. La majorité des personnes sans accès à l’eau et à l’assainissement vit en Afrique Subsaharienne ;
  • à l’intérieur même des pays : 80% des personnes n’ayant pas accès à une eau saine vivent en zones rurales. En Afrique Subsaharienne, 60% de la population urbaine vit dans des bidonvilles, dans lesquels les conditions d’accès à l’eau et à l’assainissement sont particulièrement difficiles ;
  • en fonction du genre :  en Afrique subsaharienne, ce sont les filles et les  femmes qui s’occupent de la collecte de l’eau et y passent un quart de leur temps quotidien, au détriment de leur éducation, de leur indépendance économique et de leur sécurité ;
  • en fonction du revenu : en Europe, régler la facture d’eau représente souvent une charge excessive et un effort budgétaire considérable pour certains ménages pauvres ;
  • auprès de groupes marginalisés et discriminés du fait de leur nationalité, de leur ethnie, de leur race ou de leur religion ;
  • auprès de populations victimes de crises humanitaires : dans les contextes de conflit ou de catastrophe, le manque d’accès à l’eau, à l’assainissement et à l’hygiène constitue une atteinte aux besoins essentiels immédiats des victimes et augmente les risques de propagation de maladies hydriques mortelles.

Ne laisser personne de côté, c’est possible !

La lutte contre les inégalités est une promesse des Etats, faite dans le cadre des Objectifs de Développement Durable des Nations Unies, lesquels visent l’accès universel à l’eau potable et à l’assainissement d’ici à 2030. Pour qu’elle devienne une réalité, des actions immédiates et ambitieuses sont nécessaires :

  • Rendre effectif les droits humains à l’eau, l’assainissement et l’hygiène, tels que reconnus par les Nations Unies, pour un accès universel, sans discrimination, physiquement accessible et abordable.
  • Orienter de manière prioritaire les politiques et les moyens vers les populations les plus vulnérables et marginalisées.
  • Lutter contre toutes les formes de discriminations et contre leurs causes profondes, qui sont ancrées dans nos systèmes sociaux, économiques et culturels.

Les ONG membres de la Coalition Eau se mobilisent pour la Journée Mondiale de l’Eau !

Des évènements sont organisés à l’occasion de la Journée Mondiale de l’Eau 2019 par les ONG membres  de  la  Coalition  Eau :  Action  contre  la  Faim,  Dynam’eau,  Eau  Vive  Normandie, Hydrauliques Sans Frontières, Solidarité Eau Europe, Solidarités International, Wikiwater…
Toutes les informations sont à retrouver sur le site de la Coalition Eau

Lire l’intégralité du communiqué de presse