Accueil » Des agriculteurs birmans rencontrent des acteurs de la filière bambou au Laos
Publié le 02/04/2019

Des agriculteurs birmans rencontrent des acteurs de la filière bambou au Laos

Depuis 2006, le Gret accompagne Corad, une ONG de développement agricole et rural. Légalement reconnue en 2016, cette ONG birmane œuvre dans le Nord de l’Etat Chin. Ce partenariat inter-ONG illustre l’engagement du Gret en faveur de l’émergence d’organisations locales intervenant dans le développement agricole et économique.

Ensemble, les deux ONG travaillent notamment sur le projet Promouvoir la diversification de l’agriculture et l’intégration économique dans le Nord de l’État Chin, financé par le LIFT et mis en œuvre depuis 2016. Le Gret et Corad interviennent dans cet État dans un contexte économique en forte croissance. De nombreux défis s’imposent cependant aux agriculteurs dans les villages de cette région, tels que l’amélioration des techniques culturales, l’irrégularité de la qualité des produits, l’éloignement des marchés, la déficience des infrastructures routières, etc. Des manquements que les deux partenaires s’emploient à combler.

Fort de son expérience d’appui à l’agriculture familiale, Corad s’est engagé dans le développement des filières (oignon, vigne, igname) en appuyant l’amélioration des productions locales afin de satisfaire les demandes du marché. Parallèlement, l’ONG renforce les relations entre les acteurs au sein de la filière. Le Gret quant à lui appuie Corad sur les aspects stratégiques et opérationnels, permettant ainsi un apprentissage conjoint de développement des filières au Myanmar.

Du 26 au 28 février derniers, sept représentants de Corad et du Gret, ainsi que des groupes de producteurs de la région Chin, ont visité le projet de développement des filières bambou et rotin conduit par le Gret et BNDA (pour Bamboo Non-Timber Forest Products Development Association, une association locale) dans la province de Houaphanh, au Laos. Cette visite a permis au producteurs birmans de rencontrer les différents acteurs de la filière, de la production à la commercialisation. De plus, ces agriculteurs ont pu rencontrer des représentants d’institutions publiques, leur permettant ainsi d’approfondir leurs connaissances sur l’approche multi-acteurs.

Au-delà du renforcement des capacités des bénéficiaires, cette visite d’échange renforce le processus d’apprentissage entre pairs et la relation au long terme du Gret et de son partenaire local, Corad.

En savoir plus sur l’activité du Gret au Myanmar
En savoir plus sur l’activité du Gret au Laos
Consulter la page thématique Agriculture : filières et politiques agricoles