Accueil » Un jeu de rôles pour discuter de l’insertion professionnelle
Publié le 19/09/2019

Un jeu de rôles pour discuter de l’insertion professionnelle

Le Gret était présent au Forum Mondial Convergences le 6 septembre dernier pour présenter les derniers travaux réalisés par le Groupe ONG FIP, consacrés aux enjeux et usages des technologies de l’information et de la communication (TIC) dans les activités de formation et d’insertion professionnelle (FIP)..

Le Groupe ONG FIP, créé en 2013, rassemble cinq ONG françaises : Acting for Life, Apprentis d’Auteuil, Essor, l’Institut européen de coopération et de développement (IECD) et le Gret. Son objectif est d’améliorer les pratiques des acteurs de la formation et de l’insertion professionnelle en se basant sur des apprentissages croisés et des réflexions communes. Des notes et des outils opérationnels, produits annuellement sur une thématique définie collectivement, sont disponibles en libre accès sur le portail Entreprendre au sud.

La note TIC&FIP – Les technologies de l’information et de la communication au service des actions de formation et d’insertion professionnelle dans les PED, a ainsi fait l’objet d’une présentation lors de l’atelier co-animé par les cinq ONG et le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères. Le but de cet atelier était de mettre les participants en situation au travers d’un jeu de rôles (chaque groupe était composé d’un partenaire financier, d’un chargé d’insertion et d’un jeune) pour discuter à la fois de la mesure de l’insertion (que signifie être inséré et à partir de quand un jeune peut-il être considéré comme tel), des apports du numérique dans le processus d’enquête (à travers l’utilisation de l’outil KoBoToolbox, testé sur le terrain par le Groupe ONG FIP), et plus largement des atouts de la coopération entre ONG.

Rassemblant des acteurs français et internationaux, des représentants des secteurs public, privé, solidaire, académique et des médias, le Forum Mondial Convergences constitue un espace de rencontre et de visibilité important. La présence de nombreux participants et les échanges passionnés ont démontré l’intérêt de l’auditoire pour les questions d’insertion professionnelle.