Accueil » Tribune : « Monsieur le Président, la France a besoin de générosité »
Publié le 25/10/2019

Tribune : « Monsieur le Président, la France a besoin de générosité »

Dans le cadre du débat sur le projet de loi de finances 2020, le Gret se joint aux 118 associations et fondations qui appellent le président de la République à renoncer à la réforme du gouvernement sur le mécénat d’entreprise, en signant la Tribune « Monsieur le Président, la France a besoin de générosité » parue dans le journal Les Échos le 25 octobre.

Monsieur le Président, la France a besoin de générosité

En plein débat sur le projet de loi de finances 2020, 118 associations et fondations appellent le Président de la République à renoncer à la réforme du gouvernement sur le mécénat d’entreprise.

Les associations et les fondations que nous représentons sont des éléments irremplaçables de la solidarité entre les Français et de notre cohésion nationale.

Nous assistons depuis plusieurs années à un recul manifeste de l’intervention de l’État dans la prise en charge de certains besoins sociaux essentiels. Nous, acteurs de l’économie sociale ou porteurs de projets au service de l’intérêt général, faisons appel à la générosité du public car elle nous permet de répondre à des besoins vitaux au quotidien, d’être créatifs dans les solutions que nous apportons et d’innover au plus près des besoins des personnes vulnérables et des territoires.

Nos organisations subissent depuis deux ans les conséquences des réformes fiscales successives qui les ont gravement déstabilisées. Pas moins de quatre réformes en deux ans : baisse des contrats aidés ; transformation de l’ISF en IFI ; hausse de la CSG ; prélèvement à la source. La simple transformation de l’ISF en IFI a diminué de 150 millions d’euros les ressources des fondations en 2018.

Lire l’intégralité de la tribune sur le site des Échos