Accueil » Défis et opportunités de la gestion des déchets à Accra
Publié le 10/12/2019

Défis et opportunités de la gestion des déchets à Accra

Les 6 et 7 novembre 2019, le Gret a participé à la conférence « Ville durable : défis et opportunités de la gestion des déchets et de la mobilité urbaine à Accra ». Organisée par l’Ambassade de France au Ghana et par le District métropolitain d’Accra, l’objectif de cette rencontre était de cerner les enjeux et les défis auxquels la métropole ghanéenne faisait face et d’ouvrir des perspectives à travers l’échange et le partage d’expérience. La conférence a rassemblé près de 250 participants, dont l’ambassadeur de France au Ghana Anne-Sophie Avé et le maire d’Accra Mohammed Adjei Sowah.

Les thématiques abordées dans le cadre de cette conférence feront aussi l’objet d’une attention particulière durant le projet Sommet Afrique-France qui se tiendra en juin 2020 à Bordeaux. Elles seront aussi au cœur de la future coopération décentralisée entre les mairies de Paris et d’Accra.

A ce titre, l’expertise du Gret en matière de gestion des déchets et d’inclusion des opérateurs informels a été mise en valeur à travers la présentation du projet Filipa, en République du Congo, visant à une meilleure intégration par la mairie de Brazzaville des pré-collecteurs informels de déchets ménagers.

La présentation de cette expérience réalisée par le Gret a été bien reçue. À Accra, même si la gestion du service a été déléguée à des entreprises privées, il existe une multitude de petits opérateurs informels qui fournissent des services similaires ou complémentaires, et contribuent eux aussi à accroître le taux de couverture du service et améliorer la propreté de la ville. Aussi, l’adoption de mesures visant à davantage reconnaître et intégrer des opérateurs informels, comme cela a été expérimenté par le Gret à Brazzaville, pourrait aussi être une solution pour améliorer leurs conditions de travail et améliorer la propreté urbaine.

En savoir plus sur la gestion de déchet au Gret