Accueil » Echange de bonnes pratiques sur les projets de finance inclusive
Publié le 10/12/2019

Echange de bonnes pratiques sur les projets de finance inclusive

L’Union européenne et le Fonds d’équipement des Nations unies (UNCDF) ont organisé un atelier technique de formation et d’échange de bonnes pratiques sur les projets d’appui à l’inclusion financière à Banjul, en Gambie, le 19 novembre dernier. Cet évènement de trois jours a vu la participation de nombreux organismes de développement engagés dans des projets du Fonds fiduciaire d’urgence de l’Union européenne pour l’Afrique venant du Sénégal, du Ghana, de la Guinée, et des entreprises privées locales ainsi que des start-up de la fintech.

L’objectif de la rencontre était d’initier une réflexion sur les meilleures approches à adopter pour appuyer la dimension d’inclusion financière dans le cadre de différents programmes en cours et à venir au niveaux macro, méso et micro. Parmi les activités proposées au cours de cet atelier : des présentations de bonnes pratiques en matière de projets de finance inclusive, des visites de terrain des projets financés par le fonds fiduciaire d’urgence, ainsi que des panels.

Le Gret était représenté par François Faye, chef de projet AjeSud au Sénégal, qui a eu l’occasion de présenter l’expérience de l’organisation en matière de finance inclusive. L’accent a été mis sur les leçons apprises du projet en lien avec l’accompagnement financier et non financier de jeunes entrepreneurs, en revenant sur trois points essentiels :

  • la nécessité de mettre le jeune au cœur du dispositif afin de lui offrir des produits et services adaptés à ses besoins ;
  • l’articulation entre accompagnement financier et non financier afin d’optimiser les chances de réussites du projet entrepreneurial des jeunes ;
  • et enfin, l’importance de l’éducation financière.