Accueil » Gestion des déchets, la dynamique lancée dans les villes malgaches
Publié le 27/02/2020

Gestion des déchets, la dynamique lancée dans les villes malgaches

Le Gret, l’ONG malgache Ran’Eau et l’Ambassade de France à Madagascar ont co-organisé les 18 et 19 novembre 2019 un atelier intitulé : « Déchets : quelles solutions pour nos villes malgaches ? ». Organisé à l’Institut français de Madagascar, cet atelier a rassemblé professionnels et institutionnels du secteur du développement, ainsi qu’un public scolaire, afin d’échanger sur la réduction et le traitement des déchets urbains à Madagascar.

Les objectifs de la rencontre ont été multiples : d’une part faire connaître les acteurs « déchets » actifs à Madagascar, mais aussi favoriser les partages d’expériences et initier une concertation et une mise en commun des acteurs du secteur. Plus de 300 participant·e·s, issu·e·s de 200 structures (ministères, agences, communes, opérateurs, ONG, etc.), se sont présenté·e·s, et plusieurs sessions ouvertes aux scolaires ont permis de sensibiliser 800 enfants.

Les élus de 15 communes ont de plus activement participé et ont pu échanger entre pairs au sein d’une table ronde dédiée à la gestion municipale des déchets en présence de représentants du ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation.

Deux principales conclusions sont ressorties de cet atelier :

  • la priorité de travailler sur le cadre règlementaire – et notamment de clarifier l’ensemble des textes existants, et d’identifier leurs manques et leurs impacts sur l’ensemble des acteurs impliqués dans la gestion des déchets à Madagascar ;
  • le besoin de renforcer la structuration et la coordination des acteurs du secteur au niveau local et national.

 

L’atelier a abouti à la consolidation d’une carte des acteurs intervenants dans le domaine des déchets, ainsi qu’un film retraçant les échanges de l’évènement :

Cet atelier a bénéficié de l’appui de partenaires financiers tels que l’Ambassade de France, l’Ambassade de Corée, l’Agence allemande de coopération internationale pour le développement (GIZ), l’Agence française de développement (AFD), l’Union européenne (UE), l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA), Welthungerhilfe (WHH), la Banque mondiale et la Fondation Telma, ainsi que du partenariat institutionnel du ministère de l’Energie, de l’Eau, et des Hydrocarbures, du ministère de l’Aménagement, de l’Habitat et des Travaux publics et du ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation.

En savoir plus sur les activités du Gret à Madagascar

Le contenu de cet article relève de la seule responsabilité du Gret et ne reflète pas nécessairement les opinions de ses partenaires financiers.