Accueil » Tout savoir sur l'approche du Gret en matière de gestion des déchets
Publié le 30/09/2020

Tout savoir sur l'approche du Gret en matière de gestion des déchets

À l’horizon 2050, la production annuelle de déchets à l’échelle mondiale devrait atteindre 3,4 milliards de tonnes, contre un peu plus de 2 milliards actuellement. Une croissance de 70 % en trente ans, mais des disparités entre les territoires : voici le défi auquel les acteurs de la filière vont devoir faire face, à commencer par les collectivités locales qui, majoritairement, endossent la responsabilité de maîtrise d’ouvrage.

Les populations, de même que les pouvoirs publics, prennent de plus en plus conscience des enjeux liés aux déchets, qu’ils soient sanitaires, environnementaux, climatiques et économiques. À travers des projets de terrain et des expertises, le Gret intervient aux côtés des acteurs locaux (collectivités territoriales, entreprises sociales, travailleur·euse·s informel·le·s) depuis la pré-collecte jusqu’au traitement et à la valorisation des déchets.

Le Gret se mobilise également sur d’autres problématiques liées à la sensibilisation, y compris la prévention et la réduction des déchets produits, la pollution marine, la transformation des déchets (recyclage des déchets plastiques, compostage, valorisation énergétique), ainsi que la recherche d’outils financiers innovants comme la finance carbone.

Selon Florian Marchadour, responsable de projet Déchets au Gret, « les villes du Sud sont envahies par les déchets solides, notamment à cause des modes de consommation éphémères, essentiellement importés : déchets plastiques, électroniques, etc. Les pouvoirs publics étant souvent démunis et la société civile peu outillée, le Gret apporte un appui technique et financier, renforce la reconnaissance et la dignité des acteurs·trice·s informel·le·s, et met en avant l’économie circulaire et la prévention pour une société plus durable et résiliente. »

 

Retrouvez la plaquette des activités du Gret en matière de gestion des déchets