Accueil » Sénégal – Développer l’assainissement dans les villes secondaires avec le secteur privé local
Publié le 30/09/2020

Sénégal – Développer l’assainissement dans les villes secondaires avec le secteur privé local

Au Sénégal, les villes secondaires enregistrent une croissance démographique et urbaine importante, couplée à des changements rapides des modes de vie. Selon l’Agence nationale de statistique et de la démographie, elles connaîtront une croissance de 39,1 % de leur population entre 2020 et 2030.

Dans ce contexte évolutif, et fort de son engagement sur la thématique de l’assainissement, le Gret a répondu à une étude de faisabilité commanditée par le think tank Global Green Growth Institute, et visant à comprendre l’offre, la demande et l’environnement de marché en matière d’assainissement autonome dans trois villes moyennes sénégalaises : Kaolack, Tambacounda et Tivaouane. Cette étude devra déterminer les besoins en matière d’investissement, ainsi que les mesures financières et non financières d’accompagnement et d’encadrement de la filière. De plus, le Gret et ses partenaires sénégalais Delvic Sanitation Initiatives et IP-3 Conseil devront développer un modèle économique qui visera à maximiser la part d’investissements du secteur privé, jusqu’aux schémas de concession, et garantir de bons impacts environnementaux dans une logique d’économie circulaire.

En matière de gestion des eaux usées en milieu urbain, les filières d’assainissement autonome et gestion des boues de vidange sont aujourd’hui considérées comme les moins onéreuses pour des finances publiques et les mieux adaptées à des contextes urbains encore peu consolidés (absence de revêtement des voiries, faiblesse des systèmes d’évacuation des eaux pluviales et des déchets solides). Ces solutions sont donc privilégiées car plus susceptibles de permettre l’accès universel à des services d’assainissement liquide gérés en toute sécurité comme le prône le sixième Objectif du développement durable.

Enfin, des recommandations seront fournies pour que l’Office national de l’assainissement (ONAS), les services déconcentrés de l’État et les autorités locales renforcent les capacités de leurs personnels afin de réguler le secteur et d’appuyer les opérateurs privés dans l’atteinte d’indicateurs de qualité et de durabilité.

En savoir plus sur les activités du Gret au Sénégal