Accueil » Retour sur le Congrès mondial de la nature organisé à Marseille par l’IUCN
Publié le 01/10/2021

Retour sur le Congrès mondial de la nature organisé à Marseille par l’IUCN

Le Gret était présent au Congrès mondial de la nature organisé par l’Union internationale pour la conservation de la nature (IUCN) qui s’est déroulé du 4 au 10 septembre 2021. Une occasion de partager son expérience en matière de conservation communautaire, fondée sur l’approche par les communs, et de faire entendre la voix des ONG de développement françaises sur l’urgence de renforcer les moyens financiers en faveur de la biodiversité.

Le Gret a ainsi présenté un retour d’expériences sur ses projets à Madagascar fondés sur l’implication des communautés dans la gestion concertée des ressources naturelles pour une gouvernance plus inclusive des aires de pêche communautaires, et renforcer la conscience écologique des pêcheurs au travers notamment de la création d’un jeu de rôle ancré dans le réel.

 

La présence du président du Gret, Henry de Cazotte, a également permis de faire entendre la voix des ONG de développement françaises sur la nécessité de renforcer les financements en faveur de la biodiversité auprès des bailleurs de fonds et banques de développement. La volonté d’adopter une vision commune entre acteurs du développement durable et ceux de l’environnement dans le cadre de l’agenda post-2020 (Objectifs du développement durable – ODD) a été réaffirmée à cette occasion.

Barbara Mathevon, Chargée de projets gestion des ressources naturelles/ aires Protégées et Henry de Cazotte, Président du Gret

L’édition 2021 du Congrès mondial de la nature, ouverte pour la première fois au public, a rassemblé 5 700 participant∙e∙s engagés dans la conservation de la biodiversité, avec comme fil conducteur le concept des solutions basées sur la nature. L’accent fort mis par le Congrès sur la reprise économique de l’après-pandémie de Covid-19, les interconnexions entre l’avenir de la biodiversité et celui du climat, ainsi que sur le rôle et les droits des peuples autochtones en matière de conservation s’est notamment traduit par l’élaboration du Manifeste de Marseille, dévoilant une série d’engagements forts en faveur de la nature.

Dans l’optique de la COP15 sur la diversité biologique qui aura lieu à Kunming, en Chine, le Congrès a rassemblé les acteurs internationaux et français de la biodiversité afin de créer un terreau fertile en vue de cet évènement majeur (préparation des négociations, vote des motions des membres UICN présentées aux Etats, présentation de solutions et des innovations).

 

En savoir plus sur le Congrès mondial de la nature de l’IUCN

En savoir plus sur les activités du Gret en matière de protection des ressources et de la biodiversité