Accueil » Événements » Retour sur l’expérience des campagnes « Mon lait est local » et « N’exportons pas nos problèmes »

Retour sur l’expérience des campagnes « Mon lait est local » et « N’exportons pas nos problèmes »

Le 30/04/2021

Depuis plusieurs années, le secteur laitier européen est en surproduction. Celle-ci entraîne une chute des prix, ne permettant pas aux éleveurs européens de vivre de leur travail.
Pour les agroindustriels, c’est plutôt une aubaine. Ils achètent le lait à bas prix, puis se tournent vers les marchés ouest-africains pour écouler le surplus. Mais lorsqu’il arrive là-bas, le lait… n’est plus vraiment du lait ! C’est une poudre écrémée qui a été réengraissée à l’huile de palme et qui coûte jusqu’à 30% moins cher que le lait local.
Ce faux lait envahit et étouffe la filière locale et les éleveurs africains.

C’est face à constat que Mon lait est local, SOS Faim, Oxfam, Vétérinaires sans frontières et l’European Milk Board ont lancé en 2018 la campagne citoyenne N’exportons pas nos problèmes pour sensibiliser aux enjeux autour de cette filière et dénoncer la surproduction de lait dans l’Union européenne qui nuit gravement aux éleveurs ici et là-bas.

Le vendredi 30 avril de 10h30 à 13h est organisé un webinaire visant à présenter les deux campagnes, leurs articulations, les résultats obtenus et les perspectives pour la suite. Pour cela Mon lait est local a piloté fin 2020 un important travail de capitalisation.

Retrouvez également le document de campagne

Pour participer à la réunion sur Zoom :