Accueil » Projets » Amélioration des pratiques ménagères de nutrition infantile sur la commune urbaine d’Antananarivo, une composante du programme Nutridev Gret/IRD
Nutrimad - volet urbain

Amélioration des pratiques ménagères de nutrition infantile sur la commune urbaine d’Antananarivo, une composante du programme Nutridev Gret/IRD

Projet de terrain

Date de début Date de fin Budget Financement
01/01/1997 31/12/2006 - Conseil régional d'Ile de France, Coopération Suisse - Direction du Développement et de la Coopération (DDC), Fondation Sight & Life, Intercoopération Suisse, Ministère français des Affaires étrangères ( MAE ), Université d’Antananarivo – Labasan

Partenaires

Partenaire(s) Nord : Conseil régional d'Ile de France, IRD. UR.106 « Nutrition, Alimentation, Société »

Partenaire(s) Sud : Bureau municipal d'hygiène, Commune urbaine d'Antananarivo, Conseil de développement d'Andohatapenaka

Projet

Améliorer l’alimentation du jeune enfant pendant sa période de sevrage semble le point-clé pour lutter contre la malnutrition infantile qui touche de façon chronique plus de 50% des jeunes enfants d’Antananarivo. C’est pourquoi le projet a mis en oeuvre une intervention d’amélioration de l’éducation nutritionnelle des populations défavorisées de la Commune Urbaine d’Antananarivo, ainsi que de définition et de promotion de solutions d’amélioration des aliments de complément au lait maternel adaptés au contexte local. Dans ce cadre, le Gret en partenariat avec l’IRD réalise la mise en place de gargotes pour enfants. Les repas vendus sont à base de farine nutritionnellement adaptée aux enfants de 6 à 24 mois. Après une phase pilote au niveau d’un quartier de la capitale (5.500 habitants), le projet étend ses activités progressivement à d’autres quartiers défavorisés et à deux villes de province : Tamatave et Antsirabé.

Retour