Accueil » Projets » Animation de la Commission agriculture et alimentation (C2A) de Coordination SUD et Animation du Forum International des Plateformes nationales d’ONG

Animation de la Commission agriculture et alimentation (C2A) de Coordination SUD et Animation du Forum International des Plateformes nationales d’ONG

Date de début Date de fin Budget Financement
01/01/2009 31/12/2009 - Coordination Sud

Projet

En 2009, la C2A, coanimée par le Gret depuis sa création en 2004, a menée deux chantiers principaux. Le premier a été centré sur la promotion des agricultures familiales avec la publication de la synthèse du rapport « Quelles politiques publiques pour les agricultures familiales du Sud », basé sur de nombreuses études de terrain. Le deuxième chantier, en partenariat avec le CCFD, visait à comparer les différents accords de libre échange de l’UE. Cette étude a donné lieu à une publication UE : des accords de libre-échange trop contraignants ! – pour plus de flexibilités pour les pays en développement. Ces travaux de fond ont permis d’alimenter le plaidoyer des ONG de Coordination SUD, notamment lors de la campagne pour les élections européennes. Ils ont également permis d’alimenter la réflexion du Groupe PAC 2013 (plate forme de travail française qui associe un quinzaine d’organisations d'agriculteurs, de solidarité internationale, de développement durable, et de protection de l'environnement sur l'avenir de la Politique agricole commune) dans lequel le Gret est impliqué. Enfin, ils ont permis d’étayer les argumentaires des ONG dans les débats internationaux, notamment en lien avec la Confédération Européenne des ONG de développement (Concord), et les réflexions sur le partenariat mondial pour l’agriculture et la sécurité alimentaire. Dans le cadre du Forum International des Plateformes nationales d’ONG (qui regroupe les plateformes de 82 pays) porté par Coordination Sud, le Gret est chargé d’animer un groupe de travail sur la régulation des marchés agricoles. Une première réunion de travail a été organisée à Rome en novembre 2009, lors du Sommet Mondial de l’alimentation avec les plateformes bolivienne, guatémaltèque, italienne et française. Une charte de principe est en cours d’élaboration et est discutée en 2010.

Retour