Accueil » Projets » Développement de la filière bambou: Quelles opportunités pour une coopération entre PME européennes et vietnamiennes ?

Développement de la filière bambou: Quelles opportunités pour une coopération entre PME européennes et vietnamiennes ?

Date de début Date de fin Budget Financement
01/01/2011 31/12/2012 50.000 € Find

Projet

La région de Thanh Hoa est une des plus pauvres du Vietnam. 60% de la population vit sous le seuil de pauvreté, avec moins d’un dollar par jour. Mais la région, principale zone de production de bambou du sud-est asiatique en dehors de la Chine, est riche d’un environnement naturel préservé, avec plus de 60 000 hectares de forêt de bambou Luong. 35 000 agriculteurs ont une plantation, dont ils tirent en moyenne 30% de leurs revenus mais la pauvreté les amène à surexploiter la ressource et 30% des surfaces de bambou sont dégradées.

Le bambou renvoie une image « verte » en Europe et se développe vers de nouveaux marchés. Si les entreprises européennes ont tendance à favoriser les grandes plantations comme sources d’approvisionnement, les PME françaises ou européennes sont susceptibles d’établir des rapports de négociation plus équilibrés avec les PME vietnamiennes et d’être intéressées par un approvisionnement respectueux de l’environnement et levier de développement économique pour la région.

Find a soutenu le test d’une nouvelle approche où des PME européennes sont les partenaires principaux des entreprises vietnamiennes pour l’exportation.

L’investigation auprès de 42 entreprises vietnamiennes transformatrices de bambou et l’aboutissement de collaborations avec les PME européennes pour deux d’entre elles, a permis de définir des conditions pour favoriser les partenariats entre les PME vietnamiennes et les entreprises européennes :

-Le renforcement des capacités des chefs d’entreprises en gestion d’entreprise (financement, techniques de vente et prospection) et en responsabilité sociale et environnementale pour inciter les paysans à gérer durablement leur plantation.

-L’acquisition de technologies pour fabriquer des produits technologiquement plus innovants et de majeur valeur ajoutée, exigés par les marchés internationaux.

-La création d’un cluster des petites entreprises de transformation de bambou pour défendre des intérêts communs et faire valoir les opportunités du secteur pour l’emploi dans la région.

Depuis, 2 entreprises vietnamiennes ont investi dans des nouvelles technologies pour proposer des produits à valeur ajoutée (bambou thermotraité), ce qui leur permet d’exporter auprès de diverses PME françaises.

Retour