Accueil » Projets » Dignité et Santé

Dignité et Santé

Projet de terrain

Date de début Date de fin Budget Financement
01/03/2020 28/02/2021 45 000 €

Partenaires

Partenaire(s) Sud : Fédération des Groupement de Promotion Féminine de Bani Israël, Groupement des femmes de Fara

Projet

Le Gret, à travers son projet Dignité et Santé, accompagne les groupements d’épargne et de crédit féminin du Burkina Faso et du Sénégal à développer une activité génératrice de revenus : la production et la vente de serviettes hygiéniques lavables, afin d’améliorer les conditions de vie des femmes et des jeunes filles en milieu rural. Les femmes membre de ces groupements seront à la fois productrices, vendeuses et consommatrices de ce produit. En parallèle, des activités de sensibilisation favoriseront l’appropriation du produit et des connaissances du cycle menstruel par l’ensemble des populations.

Au Burkina Faso comme au Sénégal, la très grande majorité des femmes et des jeunes filles vivant en zone rurale n’a pas accès à des protections hygiéniques de qualité. Les protections jetables ne sont généralement pas accessibles aux ménages ruraux modestes du fait de leur rareté et de leur tarif prohibitif. Les femmes et les jeunes filles n’ont souvent d’autre choix que d’utiliser des chiffons ou de vieux pagnes qu’elles plient pour absorber leurs menstrues, posant de sérieux problèmes d’hygiène, de confort et de dignité. Ces pagnes ne sont pas suffisamment absorbants, et sont donc une source de stress récurrent pour les femmes et les jeunes filles. Ils ne sont pas non plus confortables et peuvent causer des problèmes d’hygiène. L’absence de solution satisfaisante pour gérer ses menstruations est l’une des premières causes d’abandon de l’école pour les jeunes filles.

Face à ce constat, deux Groupements d’intérêt économiques (GIE) féminins, désireux de développer une nouvelle activité économique autour des protections hygiéniques sont appuyées par le fonds de dotation du Gret. Les membres des GIE deviendront à la fois les fournisseuses et clientes de ce produit. Des petites entreprises de production et de vente de serviettes hygiéniques lavables seront ainsi créées au Burkina Faso (Groupement des femmes de Fara) et au Sénégal (fédération des Groupement de Promotion Féminine de Bani Israël) et appuyées tant sur les volets de production, de marketing et de sensibilisation aux pratiques d’hygiène menstruelle.


Objectifs du projet

Ce projet vise ainsi à concevoir et produire des serviettes hygiéniques lavables adaptées et accessibles aux populations rurales de la zone, permettant la création d’une filière économique pérenne et rentable. Le développement de cette filière, ainsi que la diffusion de pratiques hygiéniques permettront d’améliorer les conditions de vies des femmes et des jeunes filles en milieu rural, tant sur les aspects économiques – avec la création d’une activité génératrice de revenus –,  hygiéniques – en réduisant les sources d’infections et augmentant le bien-être et le confort des femmes et des jeunes filles –, que sociaux – en favorisant la poursuite de la scolarisation des jeunes filles ainsi que la sensibilisation des populations aux pratiques d’hygiène menstruelle. Réduire les inégalités et contribuer à l’égalité des sexes est ainsi un axe principal de ce projet.

 

Activités principales 

  1. Des stratégies marketing pour la vente des serviettes hygiéniques par les groupements féminins : Des premières réflexions ont été menée en 2016 en marge de projet de marketing de l’assainissement du Gret pour définir des produits d’hygiène menstruelle, leurs prix de vente et leur mode de distribution, le démarrage du projet sera l’occasion de réactualisation du plan d’affaires et du modèle d’organisation élaborés en 2016 au Burkina Faso. Cette stratégie marketing sera également adaptée aux spécificités du Sénégal.
  2. Conception et mise en œuvre d’une stratégie de sensibilisation à l’hygiène menstruelle à destination des populations (jeunes filles, femmes, hommes) : organisation de groupes de discussions non mixtes, entretiens avec des professionnel.le.s de la santé et de l’éducation scolaire qui permettront de sensibiliser à leur tour les jeunes filles et femmes à l’utilisation des serviettes hygiéniques lavables. Cette stratégie de sensibilisation s’inscrira dans les politiques nationales de santé sexuelle et reproductive.
  3. Accompagnement des groupements féminins à la production et à la vente des serviettes hygiéniques lavables : formation des groupements à la conception du produit, à l’organisation de la production et à la commercialisation. Les membres seront également accompagnées dans la structuration et dans l’appropriation de cette nouvelle activité économique.

Cette expérience fera l’objet d’une capitalisation sous une forme courte de plaquette présentant les acquis et les réflexions liées au projet.

 

Impacts/ Résultats

  • Le prix d’une serviette hygiénique lavable est moins élevé qu’une serviette hygiénique classique sur le court terme et devient donc un produit plus abordable pour la population.
  • Le taux d’absentéisme des jeunes filles à l’école pendant leurs menstruations diminue d’au moins 50% pour les utilisatrices de serviettes lavables.
  • A la fin du projet, l’activité économique de fabrication et vente de serviettes hygiéniques lavables permet aux productrices de dégager des revenus confortables.
  • A la fin du projet, la marque créée compte au moins 800 clientes, dont 200 jeunes filles.
Retour