Accueil » Projets » Etude sur la cohérence des politiques commerciales en Afrique de l’Ouest

Etude sur la cohérence des politiques commerciales en Afrique de l’Ouest

Date de début Date de fin Budget Financement
01/01/2010 31/12/2010 33692 € Agence française de développement (AFD)

Projet

L’objectif global de l’étude est d’identifier les principales activités à mener pour renforcer la cohérence globale des politiques commerciales en Afrique de l’Ouest. Il s’agit d’établir des synergies entre les différents niveaux de définition et de mise en oeuvre des politiques commerciales, et avec les objectifs de développement que s’est fixé la région. Les objectifs spécifiques et les activités attendus sont les suivants : - Identifier précisément les thèmes pour lesquels des problèmes de cohérence peuvent éventuellement se poser, en distinguant les différents cas possibles (articulation entre les différentes négociations en cours OMC/APE/TEC CEDEAO ; liens entre politique commerciale et politiques sectorielles ; coordination entre niveau national et régional, etc.) ; Pour chaque cas identifié : · Analyser les conséquences qui pourraient résulter des problèmes de cohérence ; · Identifier précisément les causes permettant d’expliquer ces situations ; · Analyser les effets des mesures qui ont déjà pu être prises (tant au niveau national que régional) pour renforcer cette nécessaire cohérence. Puis, sur la base de ce diagnostic : · Formuler des recommandations à l’attention des administrations nationales et régionales ouest africaines afin de leur permettre d’améliorer la cohérence globale de leurs politiques commerciales ; · Examiner également l’appui que pourrait apporter le Mécanisme d’examen de politiques commerciales (MEPC) de l’OMC dans le renforcement de la cohérence des politiques commerciales menées au sein des Unions douanières ; · Identifier les besoins en renforcement de capacités et/ou appui institutionnel permettant de renforcer la cohérence globale des politiques commerciales qui pourraient faire l’objet d’un appui éventuel de la part de l’AFD ou d’autres partenaires au développement.
Retour