Accueil » Projets » Prévention de la malnutrition dans la boucle du Mouhoun au Burkina Faso
PREMAM

Prévention de la malnutrition dans la boucle du Mouhoun au Burkina Faso

Projet de terrain

Date de début Date de fin Budget Financement
01/05/2018 30/04/2022 2222195 € AFD, Union européenne ( UE )

Projet

La région de la Boucle du Mouhoun (provinces du Mouhoun et du Nayala), située dans le nord-ouest du Burkina Faso, présente des taux de prévalence de malnutrition chronique en baisse régulière, mais qui restent malgré tout relativement élevés : 23,6 % des enfants de moins de 5 ans sont en effet touchés. L’une des causes se situe au niveau de pratiques alimentaires inadaptées, notamment d’un faible taux d’allaitement maternel exclusif (43,4 %) et d’une faible alimentation minimum acceptable des jeunes enfants (15 %). Au-delà des pratiques alimentaires, la malnutrition présente des causes multiples et notamment une faible diversité des productions (reposant principalement sur les céréales et le coton), de mauvaises pratiques d’hygiène et de santé, et des inégalités sociales marquées.

Objectifs du projet

Il vise à prévenir la malnutrition chronique à travers la mise œuvre du plan stratégique ANJE, l’amélioration de la sécurité nutritionnelle et le renforcement de la résilience, la mise à disposition d’aliments de complément à base de produits locaux et le renforcement du dialogue politique sur la prise en compte de la prévention du retard de croissance dans les politiques

Plus précisément il doit permettre de contribuer à réduire les prévalences de malnutrition chronique à travers :

  • la mise en œuvre de campagnes de sensibilisation aux bonnes pratiques nutritionnelles de 108 000 ménages,
  • la mise à disposition d’aliments de complément fortifiés à base de produits locaux
  • le renforcement de la résilience de 1 450 ménages pauvres par des appuis à la production agricole, au maraîchage et au petit élevage

Résultats attendus

  • Les ménages du Mouhoun et du Nayala sont sensibilisés aux bonnes pratiques d’alimentation du nourrisson et du jeune enfant (ANJE) via la mise en œuvre du plan stratégique ANJE intégrant des outils de sensibilisation innovants (via les TIC et les radios locales)
  • Les ménages du Mouhoun et du Nayala disposent de solutions alimentaires adaptées à leurs besoins et leurs habitudes alimentaires (farines infantiles, recettes ménagères, compléments alimentaires pour les femmes en âge d’avoir des enfants, etc.)
  • Les ménages pauvres de 4 communes vulnérables du Mouhoun et du Nayala ont amélioré leur sécurité alimentaire et nutritionnelle et renforcé leur résilience
  • Le dialogue politique sur la prise en compte de la prévention du retard de croissance dans les politiques régionales en lien avec la sécurité alimentaire et nutritionnelle est renforcé
  • La stratégie d’intervention du projet est capitalisée et enrichit le plan stratégique ANJE

 

Retour