Accueil » Projets » Programme d’animation des pépinières urbaines

Programme d’animation des pépinières urbaines

Projet de terrain

Date de début Date de fin Budget Financement
01/05/2020 31/12/2024 1 400 000 € AFD

Partenaires

Partenaire(s) Nord : Cabanon Vertical

Partenaire(s) Sud : UrbaMonde, UrbaSen

Projet

Les pépinières : repenser la fabrique urbaine

Comment éviter la faible appropriation et la dégradation rapide d’équipements publics inadaptés à leurs contextes et aux attentes des usager∙ère∙s ? Comment susciter un changement de relation entre la maîtrise d’ouvrage et les habitant·e·s pour que usager·ère·s et acteurs économiques locaux participent à la production de la ville ? Comment combler le décalage entre des besoins urgents de services publics et le temps long des grands projets urbains ?

Les projets de pépinières urbaines, portés par l’Agence française de développement (AFD), sont nés pour répondre à ces questions en s’inspirant d’initiatives d’urbanisme transitoire participatif mises en œuvre en France, Europe et ailleurs.

Véritables laboratoires d’initiatives citoyennes, les pépinières urbaines sont des dispositifs d’accompagnement de micro-projets urbains innovants et participatifs, qui interviennent en complément des grands projets d’aménagement urbain ou de mobilité financés par l’AFD.

Suite aux résultats prometteurs de deux projets pilotes menés en Tunisie et au Burkina Faso, l’AFD a mis en place un outil de financement multi-pays comportant trois composantes :

  • un programme d’animation et de pilotage des pépinières ;
  • un guichet de financement pour des projets de pépinières ;
  • un programme de suivi-évaluation et de capitalisation piloté par l’Institut de recherche pour le développement (IRD).

 

Le programme en bref

Le programme vise à développer un réseau international de partenaires engagés dans des démarches d’innovation urbaine plaçant les habitant·e·s au cœur de la fabrique urbaine.

Les objectifs du programme sont :

  • de développer un nouveau dispositif d’intervention sur les territoires urbains intégrant des démarches participatives, de co-construction et d’actions rapides articulées aux grands projets urbains ;
  • d’accompagner les maîtrises d’ouvrage et la société civile vers de nouveaux modes de concevoir et de faire l’espace urbain adaptés au contexte local et aux attentes des
    habitant·e·s, via une gouvernance partenariale.

 

Les principales ressources du programme

> L’organisation d’échanges et d’apprentissage entre pairs (ateliers d’échanges et de formation, visites croisées, résidences, ateliers ou stages étudiants, voyages d’études, participation à des conférences).

> La mobilisation d’expert·e·s du réseau pour des missions d’appui ciblées (identification ou faisabilité de nouvelles pépinières, organisation d’ateliers, réponse à une demande, etc.).

> L’animation d’une plateforme collaborative sur Internet pour partager des outils et des ressources sur des sujets d’intérêt communs (méthodes de diagnostic participatif, de conception, fonds d’appui, suivi-évaluation, etc.) et sur les réalisations des projets (documentaires, vidéos, cartes, photos, etc.).

> La mise en place d’un cadre commun de capitalisation et de suivi-évaluation avec l’appui de l’IRD.

> La circulation des informations via la diffusion d’une newsletter et l’organisation de la visibilité du réseau et des initiatives.

> L’animation des instances de gouvernance du programme.

 

Les objectifs du projet

  • Piloter, coordonner le réseau des pépinières de manière concertée et cohérente.
  • Accompagner la mise en œuvre de 6 à 8 pépinières urbaines en Afrique et en Asie.
  • Communiquer et capitaliser autour de la démarche des pépinières.

 

Les résultats attendus

  • L’AFD, les maîtrises d’ouvrage et les réseaux d’acteurs de la société civile, les opérateurs-pépiniéristes et les concepteurs-bâtisseurs participent d’un collectif vivant, transparent et efficace.
  • Six à huit pépinières sont déployées progressivement pendant la durée du programme.
  • Les opérateurs-pépiniéristes et les maîtrises d’ouvrage locales sont renforcés via la mobilisation d’expertises variées et des accompagnements « sur-mesure ».
  • Les maîtrises d’ouvrage et l’AFD ont intégré la démarche de pépinière urbaine dans leurs modes d’intervention en territoire urbain.
  • La communication du programme est assurée, ce qui renforce la visibilité et l’attractivité des pépinières urbaines.
  • La démarche est consolidée par la capitalisation des différentes expériences de pépinières contribuant à l’émergence d’un nouveau dispositif de production de l’espace urbain, à l’AFD et auprès des maîtrises d’ouvrage des pays d’intervention.

 

Retour