Accueil » Projets » Projet d’Appui à la Société Civile et à l’Autorité Locale pour le Développement de Turgeau
PASCAL-DT

Projet d’Appui à la Société Civile et à l’Autorité Locale pour le Développement de Turgeau

Projet de terrain

Date de début Date de fin Budget Financement
01/03/2017 30/06/2020 1 022 000 € AFD, Union européenne ( UE )

Partenaires

Partenaire(s) Sud : Autorités locales

Projet

Depuis 2017, le Gret mène un projet d’appui à la société civile et à l’autorité communale locale pour le développement de la commune de Turgeau, la plus peuplée de Port-au-Prince. Financé par l’Union européenne, ce projet vise à renforcer le dialogue et la coopération entre les organisations de la société civile (OSC) et les autorités locales (AL) dans le but de favoriser le développement local et inclusif de la section communale.

En amont des aménagements réalisés dans les quartiers, un important travail de planification territoriale participative a été réalisé et a donné naissance au Plan de développement de la section communale (PDSC) de Turgeau, ainsi qu’à la mise en œuvre de micro-projets d’aménagement communautaires dans les quartiers.

Des actions de sensibilisation aux risques et à l’environnement, et des formations à destination des OSC et de l’AL ouvrent la voie au développement de relations plus horizontales entre les différents acteurs, et permettent une meilleure conception des projets, une meilleure gestion des espaces, mais aussi d’anticiper et de limiter de potentiels conflits de pratique et d’usage.

Un partenariat novateur

Le conseil d’administration de la section communale (Casec) de Turgeau et le Gret sont partenaires dans la mise en œuvre du projet. Il s’agit d’un partenariat novateur dans lequel les deux acteurs sont cosignataires du projet et mettent en œuvre les activités par le biais d’une étroite collaboration. Par ailleurs, le Gret appuie le Casec à travers la formation, la mise à disposition d’outils et un accompagnement rapproché.

Une approche par les communs

Depuis mai 2019, le projet bénéficie d’un financement additionnel de l’Agence française de développement (AFD), par le biais d’une convention programme sur les communs. Dans ce cadre, une méthode et des outils sont développés pour permettre de façonner des dispositifs de gouvernance partagée, inclusifs, équitables et évolutifs.

 

Les principales actions du projet

Le projet appuiera les autorités locales dans l’élaboration d’un plan de développement de la section communale en collaboration avec la société civile, la formation au développement local et à la bonne gouvernance, ainsi qu’à la mise en œuvre d’actions de prévention et de gestion des risques.

Parallèlement, les OSC bénéficieront de formations au fonctionnement des instances associatives, à la conception et la mise en œuvre de projets de qualité dans le cadre de la mise en œuvre d’un fonds d’appui permettant de financer des projets communautaires sous maîtrise d’ouvrage de l’autorité locale. Enfin, l’approche par les communs développée par le projet permettra de mettre en place une gouvernance partagée entre les différents acteurs.

 

Les résultats attendus

  • Un document de planification territoriale de la section communale de Turgeau est produit et dégage les grandes priorités de développement de la section communale.
  • Les autorités locales de la section communale de Turgeau et les membres de 50 OSC (dont 30 % de femmes) participent à un programme de formation leur permettant d’améliorer leur capacité d’action pour le développement de la section.
  • Une dizaine d’actions de sensibilisation et/ou de prévention des risques sont réalisées par les autorités locales, les structures de protection civile et les OSC dans les quartiers les plus vulnérables.
  • Environ 35 micro-projets (dont 10 portés par des associations de femmes) sont financés via un fonds d’appui et des appels à projets, en lien avec le document de planification de Turgeau.

 

Retour