Accueil » Projets » Projet de Développement Régional de Mohéli

Projet de Développement Régional de Mohéli

Projet de terrain

Date de début Date de fin Budget Financement
01/01/1996 31/12/2002 538770.07 € Agence française de développement (AFD)

Partenaires

Partenaire(s) Nord : Ministère du développement rural, de la pêche et de l'environnement

Projet

L'île de Mohéli est la plus petite des îles de l'archipel des Comores (30.000 habitants). Son relief, son climat, l'augmentation de sa population (notanment sous l'effet de phénomènes migratoires) et l'absence de régulation foncière se combinent pour fragiliser son environnement. Son isolement est un obstacle à son développement qui peut cependant s'appuyer sur un réseau d'associations particulièrement dense. Le projet de développement régional collabore avec ces dernières pour conduire trois volets : gestion des terroirs villageois, développement agricole, appui aux opérateurs économiques. Il s'efforce de favoriser l'organisation de ses interlocuteurs pour susciter une représentation de la société civile au niveau de l'île qui soit capable de participer à la coordination des multiples projets et acteurs qui interviennent sur son territoire. Une structure régionale, la Fadesim, a émergé ; elle constitue aujourd'hui une entité représentative de l'ensemble des acteurs locaux et un pôle de compétences techniques. Un fonds d'investissement lui a été confié par l'AFD afin de contribuer à l'organisation des populations autour de la mise en oeuvre de projets concertés d'hydraulique villageoise. Le PDRM est mis en oeuvre par le Ministère en charge de l'agriculture. le GRET intervient en appui à l'équipe projet, de même que pour l'équipe Fadesim.
Retour