Accueil » Projets » Promotion des filières mangue et ananas en Guinée maritime
ProFiMa

Promotion des filières mangue et ananas en Guinée maritime

Projet de terrain

Date de début Date de fin Budget Financement
17/06/2020 17/09/2022 613 642 € Enabel

Partenaires

Partenaire(s) Sud : Dare to innovate, Maison Guinéenne de l'Entrepreneur (MGE)

Projet

En Guinée, la transition est en cours entre une agriculture de subsistance et une agriculture dite « professionnelle », pouvant contribuer de manière significative au développement économique et social des ménages ruraux. Cette transition est portée par le développement de nouveaux marchés, et donc par le renforcement de certaines filières agricoles.

Le projet ProFiMa, mené en Guinée maritime, a pour objectif d’améliorer de manière inclusive et durable la compétitivité des entrepreneur·euse·s des filières mangue et ananas. Il s’articule autour de quatre axes :

  • La concertation entre les acteurs des filières, via la mise en place de mécanismes d’échange entre les acteurs de chaque filière afin de favoriser le partage d’informations sur les indicateurs clés des chaînes de valeurs, l’élaboration d’une vision de développement de la filière et d’un plan d’action pour accompagner les acteurs dans l’atteinte de ces marchés ;
  • Le renforcement de la gouvernance et des capacités de la Fédération des planteurs de la filière de Basse-Guinée (FEPAF) et de ses membres, et l’appui au développement de services afin de renforcer la cohésion, la bonne gouvernance et l’accès à des services utiles aux membres pour développer leurs activités leur permettant de couvrir les coûts de fonctionnement d’une cellule technique de la FEPAF ;
  • Le renforcement des compétences, des performances et de l’accompagnement des entrepreneurs agricoles et agroalimentaires : accompagnement des entrepreneurs agricoles et agroalimentaires afin de conceptualiser et d’appuyer la mise en œuvre de plans d’affaires viables, et de renforcer leurs compétences dans les domaines de la gestion, de la commercialisation et de l’accès à de nouveaux marchés afin de développer les ventes des produits frais et transformés sur le marché national, régional et à l’export ;
  • Le développement d’une offre professionnelle et durable de rejets accessibles aux producteurs d’ananas : appui et renforcement des acteurs de la filière production de rejets d’ananas, afin d’assurer une production durable et de qualité répondant aux attentes et aux besoins des producteurs d’ananas.

 

Le projet, d’une durée de 27 mois et financé par Enabel, est mis en œuvre par trois structures œuvrant depuis des années dans le développement des filières agricoles en Guinée. La MGE est reconnue pour son implication dans la structuration des interprofessions et l’accompagnement des entrepreneurs et organisations de la transformation. Osez Innover contribue depuis plusieurs années au renforcement des jeunes entrepreneurs via un service de formation, de coaching personnalisé et le développement d’outils digitaux. Le Gret travaille depuis près de 15 ans sur la structuration des interprofessions, l’amélioration des pratiques culturales et de la qualité des produits transformés, ainsi que sur la mise en place de certification.

 

Les objectifs du projet

Améliorer de façon inclusive et durable la compétitivité des entrepreneurs actifs dans les filières mangue et ananas à travers :

  • une amélioration des mécanismes de concertation entre les acteurs ;
  • une amélioration des performances des entrepreneurs agricoles et agroalimentaires ;
  • la production durable de rejets d’ananas ;
  • le renforcement de la Fédération des planteurs de fruits (FEPAF) et ses organisations de base.

Quelques chiffres clés

  • 3 préfectures (Coyah, Kindia, Mamou) d’intervention.
  • Une cartographie des acteurs des deux filières mise à jour.
  • Une fédération clé renforcée ainsi que ses organisations de base (la FEPAF).
  • 80 entrepreneurs directement coachés pour adapter leurs plans d’affaires, les aider à la négociation avec le secteur bancaire et leur fournir des conseils sur des aspects de la gestion des exploitations.
  • Un cadre de concertation pour chaque filière mis en place.
  • 20 producteur·trice·s ou groupements de producteur·trice·s de rejets d’ananas bénéficient d’un service de coaching, pour adapter leurs plans d’affaires afin d’assurer une production durable et compétitive.

Les principales activités du projet

  • Les diagnostics institutionnel et thématique qui visent notamment à mieux appréhender l’ensemble des acteurs et la complexité du contexte, en s’attachant à d’une part analyser l’ensemble des acteurs individuels ou regroupés des filières, et d’autre part à avoir un focus sur une organisation clé qui est la FEPAF.
  • L’animation d’un processus de concertation regroupant l’ensemble des acteurs des filières ciblées pour valider les résultats des diagnostics et définir les priorités d’action.
  • Un dispositif de renforcement de capacités des producteurs se basant sur l’analyse des besoins de chacun dans différents domaines, et aboutissant à la mise en œuvre et au suivi de plans d’affaires pour satisfaire aux exigences des différents marchés/produits ciblés.
  • L’appui aux producteurs de rejets d’ananas permettant de renforcer leur autonomie via la structuration de ces producteurs, et un coaching permettant de travailler sur l’accès aux marchés, aux financements et de renforcer les compétences techniques.
  • Un appui à l’amélioration des procédés de transformation afin de permettre aux acteurs de faire des choix et d’élaborer un plan d’action pour répondre aux exigences des marchés et clients retenus.
  • Le suivi-évaluation et la capitalisation des actions du projet.

Les résultats attendus

  •  Des mécanismes de concertation favorisent le partage d’information sur les filières et les marchés et la collaboration entre les acteurs des filières par la mise en place de cadres de concertation professionnels et l’appui à la mise en œuvre et au suivi du plan d’actions prioritaires.
  • Les capacités de la FEPAF et des organisations de base sont améliorées en vue de rendre des services à ses membres et d’améliorer son fonctionnement interne via le renforcement des instances de gouvernance, le développement d’une offre de services adaptés aux besoins des membres et la mise en place de solutions digitales pour la collecte et le partage de données.
  •  Une amélioration des performances (y compris la gestion de la qualité) des entrepreneurs agricoles et agroalimentaires des filières mangue et ananas contribue à accroître la vente de produits frais et transformés sur le marché national et à l’export grâce à l’identification de nouveaux marchés, le conseil aux producteurs, le développement et le suivi de plans d’affaires, un appui technique aux unités de transformation et un renforcement des organisations de base.
  • La production durable de rejets par des acteurs locaux professionnels organisés favorise l’autonomie des acteurs de la filière ananas via la structuration des producteurs et un appui technique.

 

Retour