Accueil » Projets » Sécurité alimentaire et réduction de la pauvreté dans le Nord Rakhine – Myanmar
Rakhine 2

Sécurité alimentaire et réduction de la pauvreté dans le Nord Rakhine – Myanmar

Date de début Date de fin Budget Financement
01/01/2006 31/12/2008 1389000 € Union européenne ( UE )

Projet

Objet et lieu de l’action : Le North Rakhine State (NR) connaît un contexte défavorable en termes d’accès aux intrants et d’isolement agricole, accru par une situation ethnique tendue. Cette situation a engendré une grande pauvreté de la population. Celle qui est musulmane en particulier présente une vulnérabilité importante. Le nouveau projet de sécurité alimentaire et réduction de la pauvreté reste dans la continuité du projet précèdent. Il vise à renforcer les capacités locales de production agricole (par l'amélioration de l’accès des petites et moyennes exploitations agricoles familiales à des intrants et services agricoles de qualité) et à sécuriser les moyens de subsistance des populations locales les plus pauvres, particulièrement les réfugiés du Bangladesh. En parallèle, le projet tend à développer des capacités locales et appuyer la structuration des communautés rurales. Les bénéficiaires du projet sont aussi bien les petites et moyennes exploitations agricoles familiales que les paysans sans terre et les familles les plus vulnérables. Résultats de l'action : L'action a permis de former les gestionnaires et les comités locaux des 30 boutiques villageoises d’intrants agricoles fournissant les agriculteurs des villages voisins en engrais, pesticides, etc. Elle a également mené des activités de vulgarisation et des formations d’agriculteur à agriculteur, dont la pérennité a été reconnue par l'évaluation à mi-parcours du projet. Une autre activité jugée durable s’adressait aux applicateurs professionnels de pesticides, qui ont obtenu comme les agents de santé animale de la part des autorités compétentes une reconnaissance professionnelle pour effectuer leur travail au cours de l'action. Différentes études d'impact sur l'action ont été réalisées (écoles au champ, satisfaction des producteurs et des utilisateurs de semences). Des foires agricoles ont été organisées dans les différents townships pour la 1ère fois au Nord Rakhine, et ont rassemblé plusieurs centaines d'agriculteurs pour la diffusion de connaissances et d’informations dans le domaine agricole. En outre, l'action a permis de construire 6 nouveaux barrages permanents, en collaboration avec le Programme alimentaire mondial et a établi des comités locaux de gestion pour les 11 barrages construits par le GRET à cette date ; ceux-ci ont permis de fournir près de 500 tonnes de paddy pendant la saison sèche 2008-09. Des agriculteurs sans terre ont ainsi pu avoir accès à des rizières irriguées pendant les saisons sèches. Une étude a été publiée en mai 2008 sur les prix du marché local et la production de paddy dans le NR, jugée excellente par l’évaluateur de l’UE ROM.
Retour