Accueil » Publications » Accroissement et diversification de l’offre de produits laitiers au Sénégal : la bataille industrielle du lait en poudre à Dakar et des mini-laiteries à la conquête des marchés des villes secondaires

Accroissement et diversification de l’offre de produits laitiers au Sénégal : la bataille industrielle du lait en poudre à Dakar et des mini-laiteries à la conquête des marchés des villes secondaires


L’étude de l’évolution de l’offre de produits laitiers au Sénégal, entre 2000 et 2006, montre un certain cloisonnement physique ou géographique des marchés avec une tendance à la diversification de l’offre de produits qui s’est poursuivie ces dernières années sur le marché de Dakar. Cette offre est liée à la croissance des importations et au développement d’un tissu d’industries et de PME/PMI de reconditionnement et de transformation du lait en poudre. La filière locale, caractérisée par un accroissement du nombre de petites unités de transformation se développe surtout dans les régions. Cependant, le dynamisme de ce secteur échappe aux décideurs politiques à Dakar du fait de ce confinement sur des marchés secondaires. L’Etat a ainsi privilégié la couverture des besoins des consommateurs urbains, avec des tarifs douaniers particulièrement bas pour la poudre qui bénéficie, de plus, de subventions à la production et à l’exportation dans les pays producteurs. Les interventions sur la filière locale ont surtout concerné l’appui à l’intensification qui ne semble pas avoir eu d’impact significatif. Il apparaît dès lors nécessaire dans l’élaboration des politiques laitières d’examiner la filière de manière plus globale et de favoriser une concertation avec l’ensemble des acteurs des deux sous-filières pour accroître l’impact des décisions politiques, notamment en termes de sécurité alimentaire et de lutte contre la pauvreté en milieu rural.


Retour