Accueil » Publications » L’aide projet au service des réformes politiques

L’aide projet au service des réformes politiques


L’« aide projet » contribue le plus souvent à améliorer les situations locales ou le fonctionnement de certains organismes partenaires, mais n’a que rarement d’influence sur un secteur tout entier ou sur la qualité des structures de gouvernance en général. Qui plus est, les réalisations au niveau local peuvent être compromises, voire réduites à néant, par la dégradation de l’environnement politique. À l’inverse, l’amélioration de l’environnement politique — réforme du droit de propriété, simplification de la réglementation des services financiers, etc. — peut induire un dynamisme social et économique considérable. Des arguments forts plaident donc pour s’attaquer en priorité aux problèmes de gouvernance et d’inadéquation des cadres sectoriels plutôt que de se concentrer sur des projets locaux. Mais ce n’est pas aussi simple qu’il y paraît.


Retour