Accueil » Publications » Analyse contextuelle des dynamiques socio-politiques et des demandes de développement dans la région Est du Burkina Faso

Analyse contextuelle des dynamiques socio-politiques et des demandes de développement dans la région Est du Burkina Faso


Face à la rapide dégradation de la situation sécuritaire dans la région de l’Est du Burkina Faso en lien avec l’implantation d’un foyer dit « djihadiste », l’ambassade de France au Burkina Faso et l’Agence française de développement ont souhaité financer une étude visant à mieux comprendre les conflictualités et les perceptions des populations pour informer les interventions dans une optique de consolidation de la paix. Conduite conjointement par le Gret, l’association Tin Tua et le Réseau de communication sur le pastoralisme, l’étude a mobilisé une équipe de onze chercheurs et experts spécialistes de la région. En articulant cinq entrées – la gouvernance et les pouvoirs locaux ; l’économie politique de la valorisation des ressources naturelles (aires protégées, pâturages, sites aurifères) ; les violences et l’illégalisme ; l’islam local ; les tensions identitaires –, l’étude montre en quoi la crise actuelle agit comme un révélateur des tensions et frustrations nées des relations historiques de domination internes aux sociétés locales d’une part et des rapports entre l’État et ces dernières d’autre part. Après avoir explicité les enjeux à repenser les interventions publiques autour de la notion de contrat social, l’étude propose un essai de théorie du changement susceptible de nourrir le dialogue politique et stratégique entre populations, décideurs, et partenaires du développement et de la sécurité.


Back