Accueil » Publications » Appuyer les petites entreprises forestières : une revue des bonnes pratiques

Appuyer les petites entreprises forestières : une revue des bonnes pratiques


Environ 60 millions de personnes dépendent principalement des forêts naturelles pour leur subsistance. À ce nombre s’ajoutent 350 millions de ruraux pour qui la forêt représente un filet de sécurité ou un revenu complémentaire. D’après les estimations, dans de nombreux pays en développement, les petites et moyennes entreprises forestières (PMEF) comptent pour 80 % à 90 % de la foresterie et plus de 50 % de l’emploi dans le secteur forestier. Les PMEF jouent un rôle important dans la lutte contre la pauvreté. Elles produisent de la richesse locale, sécurisent les droits des communautés sur les ressources, contribuent à la création de capital social via les associations professionnelles, favorisent une plus grande responsabilité environnementale locale et contribuent à préserver l’identité culturelle. Mais elles sont confrontées à des problèmes particulièrement complexes. Quelles sont aujourd’hui les bonnes pratiques en matière d’appui à ces entreprises ? Comment appliquer les enseignements issus de l’appui au développement des marchés dans d’autres secteurs ?


Retour